La tarte à la praline sera au coeur de ce championnat du monde en 2022. @Philippe Jalin

Lyon accueillera un championnat du monde de la praline en 2022

La célèbre petite douceur, qui a conquis les papilles des Lyonnais depuis les années 90 aura le droit à son championnat du monde, à Lyon, en 2022. L’occasion pour les professionnels et les apprentis de se distinguer. 

Au fil des ans, la réputation gastronomique de Lyon s’est bâtie sur des plats salés, mais le sucré occupe également une place de choix dans la bouche des Lyonnais avec la bugne, depuis près de cinq siècles, et plus récemment la praline, qui sert aujourd’hui de base à une spécialité locale, la tarte aux pralines. Car si la petite douceur sucrée, à la robe plus ou moins rose ou rouge, est une star à Lyon, elle n’est pas née entre Rhône et Saône, mais dans le Loiret, à Montargis. 

Néanmoins, c’est bien à Lyon qu’elle se retrouvera sous le feu des projecteurs, à l’occasion d’un Mondial de la praline en 2022. Cette première édition "s’adressera d’une part aux professionnels de la Boulangerie-Pâtisserie-Restauration et d’autre part aux apprentis issus de ces mêmes métiers en Région Auvergne-Rhône-Alpes", précisent les organisateurs. 

Trois catégories 

Les participants pourront se distinguer au sein de trois catégories mettant à l’honneur, la tarte à la praline, la brioche à la praline et une création originale autour de la praline. Cette compétition portée par  Alain Verdellet de l’agence de communication Melbourne et Pierre Yves Gas de l’agence Plein Gas se déroulera en plusieurs étapes, avec l’ouverture des inscriptions en janvier 2022, avant une pré-sélection au printemps. 

La finale, prévue au mois d’octobre, sera jugée par un jury de professionnels, composé de plusieurs MOF (Meilleurs ouvriers de France) et de professeurs de CFA, et sacrera six champions de la praline. Après le mondial du pâté en croûte et maintenant celui de la praline, à quand une compétition récompensant la meilleure quenelle ? 

Faire défiler vers le haut