Police
© Tim Douet

Lyon : à 82 ans il fait fuir 2 voleurs, l’un d'eux confondu par son ADN

Un homme de 82 ans avait mis en fuite deux personnes qui tentaient de forcer la porte de la véranda de sa maison dans le 8e arrondissement de Lyon en 2017. L’un des deux hommes a été confondu par son empreinte génétique.

Deux ans après, il a été confondu par son ADN. Un homme de 82 ans avait fait fuir deux individus le 18 août 2017. Les deux hommes avaient tenté de forcer la porte de la véranda de sa maison dans le 8e arrondissement de Lyon.

L’empreinte génétique de l’un des deux hommes a été découverte sur des objets abandonnés sur place lors du cambriolage. L’homme en question était à la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône. Il a été extrait par la sûreté départementale et a reconnu les faits avant d’être réintégré à la maison d’arrêt.

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
Faire défiler vers le haut