Visuel Ecole des Beaux Arts Croix Rousse

Lyon 1er : 5000 signatures contre la vente des Beaux-Arts

Le 12 mai dernier, Gérard Collomb annonçait la vente et le projet de réhabilitation de l’ancienne école des Beaux-Arts dans le 1er arrondissement. Les habitants du quartier ont immédiatement réagit en lançant une pétition qui recueille désormais plus de 5000 signatures.

Il y a quelques jours, les habitants du 1er arrondissement de Lyon lançait une pétition contre la vente de l’ancienne école des Beaux-Arts et sa réhabilitation, annoncées par le maire, Gérard Collomb. La Ville a vendu le bâtiment au Crédit Agricole pour la somme de 3,5 millions d’euros. Un projet mêlant logements et commerces est prévu pour aménager les 6000 m2 de l’ancienne école.

"Un déni de démocratie de la part de la Ville"

Pourtant ce qui semble être un "très beau projet" pour Gérard Collomb, n’est pas apprécié par les résidants du quartier. En une semaine, la pétition a réuni plus de 5000 signatures, une victoire pour les habitants qui ne comptent cependant pas en rester là. Ils rappellent que le plan de mandat de leurs élus "stipulait clairement que l’ancienne Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon serait réhabilitée en un lieu coopératif, écologique, social et culturel, en concertation avec les habitant-e-s et les associations de l’arrondissement". Un engagement qui n’est pas respecté selon eux. "Les remises en question permanentes des compétences de nos élu-e-s, le mépris envers les habitants de notre arrondissement et le non-respect de nos choix électoraux représentent pour nous un déni de démocratie de la part de la Ville de Lyon."

Les habitants dénoncent également une "mainmise immobilière sur le quartier de la Croix-Rousse" et les "incessantes annonces du Sénateur-Maire qui tente de stigmatiser ce quartier et ses résidents".

Un rendez-vous citoyen est prévu ce jeudi soir, place Sathonay, pendant lequel la pétition sera remise aux élus de l’arrondissement.

à lire également
La Fédération nationale de l’immobilier avait proposé de mettre en place un fichier regroupant ceux qui ne payaient pas correctement leur loyer. Le projet largement décrié vient d'être mis en pause. 
1 commentaire
  1. GB4 - 26 mai 2016

    Cette mairie du 1er qui passe son temps à manifester et à ne rien faire

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut