Université Lyon 1
DR

Lyon : 10e ville la plus chère pour les étudiants

Paris est la ville la plus chère de France pour les étudiants, avec un coût mensuel moyen de 1224 euros selon une étude de l’UNEF. Lyon, se place en 10 e position, avec 931,88 euros à débourser en moyenne chaque mois.

Pour étudier à moindre coût, il faut aller vivre à Limoges plutôt qu’à Paris ou à Lyon. Publié ce vendredi, un rapport de l’UNEF passe au peigne fin le coût de la vie mensuel dans 40 villes étudiantes de France. Sans surprise, la capitale se place en haut de l’affiche avec un coût mensuel moyen estimé à 1224 euros. A l’opposé du classement se trouve la ville de Limoges, où étudier coûte en moyenne chaque mois 720 euros.

Lyon, 10e du classement

C’est la grande ville hors Île-de-France où étudier coûte le plus cher. Le rapport de l’UNEF estime le coût mensuel de la vie à 931,88 euros. Une moyenne plutôt considérable au vu du prix des loyers. Toujours selon le rapport de l’UNEF, Lyon serait la 11e ville la plus chère en termes de loyer, avec une moyenne de 526 euros, due à une augmentation de 2,85 %. Mais ce n’est pas tout. L’UNEF met aussi en cause l’augmentation du prix des transports en commun. Comptez 318 euros pour un abonnement étudiant à l’année, 0,95 % de plus que l’année dernière. Sur les 40 villes étudiées par l’UNEF, 5 villes, Île-de-France, Tours, Rennes, Lyon et Dijon sont les seules à demander plus de 300 euros annuels aux étudiants pour utiliser les transports en commun.

Revendications étudiantes

A travers son rapport, l’UNEF revendique une revalorisation de 20 % des APL et des bourses sur critères sociaux, l’exonération de la taxe d’habitation "qui pèse fortement sur [le] budget annuel", ou encore l’accès aux aides sociales des Crous pour les étudiants étrangers. L’UNEF demande aussi l’ouverture des minimas sociaux pour les étudiants, notamment du RSA pour les étudiants de moins de 25 ans.

La 14e enquête de l'UNEF a malgré tout suscité les critiques de l'UNI, autre syndicat étudiant, qui accuse l'UNEF d'avoir rendu une enquête "véritable indicateur des coûts réels de la rentrée étudiante afin de mettre fin à la surenchère démagogique".

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
L’Observatoire local des loyers vient de livrer les résultats de sa 4e édition de l'analyse du parc privé de l'agglomération lyonnaise. À Lyon, le loyer médian* est de 12€/m2. Par rapport à l’année 2016, cela représente une augmentation de 0,4 %. "Eu égard à l’attractivité de Lyon, les loyers n’ont pas explosé, contrairement à ce que […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut