L'aqueduc du Gier
©Wikipédia

Loto du patrimoine : l'Etat encaisse les taxes, pas le patrimoine

Les débats autour du Loto du patrimoine, porté par le Lyonnais Stéphane Bern, pourraient bien être relancés. Interrogé à l'Assemblée nationale, Gérald Darmanin a précisé que les taxes encaissées par l'État lors de l'opération ne seront pas reversées au patrimoine.

Le Loto du patrimoine, porté par le Lyonnais Stéphane Bern, rapportera entre 15 et 20 millions d'euros à ce même patrimoine, à raison de 1,52 euro reversé par ticket à gratter vendu à 15 euros et 0,75 euro par grille de loto (commercialisée à 3 euros). Parmi les monuments choisis, on retrouve autour de Lyon, l'aqueduc romain du Gier, à Chaponost.

Mardi, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin a été interrogé à l'Assemblée nationale pour savoir si les recettes fiscales du Loto du patrimoine seraient directement reversées au patrimoine. Gérald Darmanin a répondu que ce ne serait pas le cas, et que ces taxes iront dans "le budget de l'État", tout en précisant que ce n'était pas "la poule aux œufs d'or", sans apporter le montant exact de ces recettes. Pour ceux qui veulent aider le patrimoine, la meilleure des façons reste donc le don direct qui garantit la transmission de l'intégralité de la somme et qui ouvre à... des réductions d'impôts.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut