faits divers
Véhicule de pompier © Tim Douet

Loire : une dizaine de cyclistes fauchés par un conducteur

Un conducteur, surpris par le dépassement d'un peloton de cyclistes, a fauché une dizaine de deux-roues dans la Loire ce mercredi, en blessant gravement deux. 

Selon le journal Le Progrès, un groupe d'une vingtaine de cyclistes a été fauché par une voiture dans le département de la Loire au niveau de la commune de Bonson. Une dizaine de personnes ont été percutées. Le conducteur d'une voiture aurait voulu doubler le peloton surprenant un autre conducteur, qui arrivait dans l'autre sens, et qui aurait perdu le contrôle de sa voiture puis percuté le groupe, écrit le quotidien. D'après nos confrères toujours, deux personnes seraient dans un état grave. Sur place, deux postes médicaux avancés ont été mis en place. 

7 commentaires
  1. Benjamin69 - mer 17 Mar 21 à 18 h 20

    J'en ai pour 2 minutes ! disait-il, avant de doubler, on peux le supposer. Quelle honte !

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. TousAvelo - jeu 18 Mar 21 à 7 h 57

    Ils sont complètement inconscients ces cyclistes! Au lieu de rester sur les pistes cyclables tranquillous... Ils forment des pelotons sur des routes départementales !
    Blague à part, on leur souhaite bon rétablissement ! Après il faut voir le côté positif des choses, le conducteur en tort semble être majeur, titulaire d'un permis de conduire, d'une assurance et n'était pas sous l'emprise de stupéfiants ou d'alcool... En plus il n'a pas pris la fuite! Ça semble en 2021 irréel... En tous les cas en ville!

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. gl27 - jeu 18 Mar 21 à 15 h 13

      précision peut-être :
      Ce sont des coureurs d'un club de cyclisme, ils sont cadets ou juniors (14-16 ans), encadrés par deux véhicules et quatre accompagnateurs (dont un ancien coureur pro). ils roulent en file indienne sur une route certes fréquentée mais qui n'appartient pas aux seuls automobilistes. ils sont sur sur un pont avec interdiction de dépasser dans les deux sens.
      quelque soit la situation, les cyclistes, comme les piétons sont des usagers de la route vulnérables donc prioritaires.
      la personne qui les a dépassé a enfreint le code de la route. il est inadmissible de remettre la responsabilité sur les jeunes à vélo. un vélo a été retrouvé dans un arbre, c'est dire la violence du choc... Ca sert à quoi de dépasser des coureurs pour gagner 30 secondes dans une vie quand on sait qu'on risque la leur ?
      et enfin, la route n'est pas leur terrain de jeu, c'est le terrain d'exercice de leur sport et potentiellement de leur futur métier.

      Modéré
  3. Arverne - jeu 18 Mar 21 à 10 h 53

    Ils prennent beaucoup de risque en faisant du vélo avec les voitures, parfois c'est très dur de les éviter la vitesse n'est pas la même et dans les virages ça fait peur quand on arrive derrière des cyclistes .
    ça devrait être interdit qu'ils aillent sur des pistes pour les vélos .

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 18 Mar 21 à 12 h 52

      Votre commentaire est digne des "khmers pollueurs", seuls réels dictateurs voulant priver les autres de liberté et ne voyant le problème de "faire du mal aux autres", uniquement de leur point de vue (l'automobiliste "menacé" par l'existence de cyclistes sur la route).

      Toutes vos présentes valeurs marchent sur la tête...

      Signaler un commentaire inapproprié
    2. gl27 - jeu 18 Mar 21 à 15 h 17

      donc on doit interdire la route aux cyclistes parce que des automobilistes ne respectent pas le code de la route ? Si on part de votre constat assez sophiste, allez-vous dire aux jeunes filles de ne pas se promener dans la rue parce qu'elles peuvent se faire agresser ?
      La route appartient à tout le monde, elle se partage, elle oblige au respect du code et des autres. Ces jeunes sont des cyclistes en club, ils ne sont pas là pour s'amuser, ils sont là pour s'entraîner et les risques sont surtout liés aux comportements inconscients des automobilistes.

      Modéré
  4. Scott - jeu 18 Mar 21 à 18 h 28

    Il faudrait interdire des routes "normales" et faire des routes spéciales sans virages et sans aucune difficulté pour certains types d'automobilistes que s'y croyent les rois de la route et que de partager ils n'ont jamais compris le bon sens ou dans l'intérêt de tous les autres usagers.

    Modéré

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut