Rayon supermarché

Les supermarchés les moins chers de Lyon

Faire ses courses dans le Rhône coûte plus cher que la moyenne, selon une enquête de l’UFC-Que choisir. Mais tous les chariots ne sont pas facturés au même prix selon la localisation du magasin et l’enseigne.

Les Lyonnais payent leurs courses plus cher que la moyenne des Français. Comptez 136,84 euros le panier moyen dans notre département, soit 5,3 % plus que la moyenne nationale. C’est la conclusion d’une étude menée par l’UFC-Que choisir, grâce à son comparateur de prix. L’association a souhaité dresser un état des lieux des prix de l’alimentaire dans notre département, à la veille de l’été qu’elle juge être une période “propice aux inflations tarifaires dans la grande distribution”. L’UFC a donc passé au crible plus de 1 000 références, issues de 97 familles de produits différentes, dans 38 magasins représentant 12 enseignes.

Si tous les supermarchés du département n’ont pas été étudiés, “l’enquête inclut néanmoins l’intégralité des hypermarchés et tous les plus grands”, détaille Jean-Pierre Rochette, vice-président de l’UFC-Que choisir du Rhône. Avec des prix de l’alimentaire qui se maintiennent, les magasins du Rhône vont à contrecourant de la tendance nationale, laquelle est en baisse de 0,16 % sur les trois derniers mois. “Le cas du Rhône est une réelle exception”, note Jean-Pierre Rochette, qui souligne que le département enregistre un des écarts les plus importants avec la moyenne nationale. Pourquoi ? Difficile d’y voir une explication pour l’UFC-Que choisir, qui préfère se concentrer sur le constat.

Plus cher qu'ailleurs en France, mais très variable selon la zone d'achat locale

Si, au global, le Rhône est un département cher, la situation peut considérablement varier d’une zone d’achat à l’autre. En effet, sur un même secteur du département, les prix peuvent être radicalement différents. Par exemple, à Villeurbanne et dans un rayon de 5 kilomètres alentour, la différence de prix atteint jusqu’à 14,5 % entre le Super U du Moulin-à-Vent (Vénissieux), magasin le moins cher de la zone, où le panier est de 129 euros et le Monoprix du centre commercial Oxygène/Part-Dieu, où il grimpe à 151 euros.

Autre point justifiant cette grande hétérogénéité, les politiques de prix appliquées par les enseignes. Là encore, les différences peuvent se révéler considérables. Pour preuve, les deux extrêmes du classement. Le Monoprix de la rue de Cuire à la Croix-Rousse est le plus cher repéré par le comparateur de l’UFC, avec un prix du panier atteignant 151 euros avec des marques nationales et marques de distributeurs respectivement 13,9 % et 15,4 % plus chères que la moyenne départementale. A contrario, le magasin Leclerc de la rue Sidoine-Apollinaire (Lyon 9e) est le moins cher trouvé, avec un prix du panier de 119 euros avec des marques nationales et marques de distributeurs respectivement 8,1 % et 9,3 % moins chères que la moyenne départementale.

-----

Les 5 supermarchés les moins chers de l’agglomération lyonnaise (pour un panier identique)

> Leclerc, rue Sidoine-Apollinaire, Lyon 9e / 119 €

> Super U, 38 rue du Moulin-à-Vent, Vénissieux / 129 €

> Intermarché, 95 rue Magenta, Villeurbanne / 130 €

> Carrefour Market, 68 avenue des Frères-Lumière, Lyon 8e / 137 €

> Super U, 113 boulevard Yves-Farge, Lyon 7e / 138 €

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut