essence

Le nom des carburants va changer dans les stations, voici les nouveaux

Le 12 octobre, les traditionnels noms des carburants à la pompe vont changer. Découvrez ces nouveaux noms, plus complexes que les anciens.

Dès le 12 octobre, il faudra faire une petite gymnastique intellectuelle à la pompe avant de faire le plein. De nouveaux noms de carburants vont prendre la place des anciens à travers toute l'Union européenne, mais aussi en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, en Macédoine, en Serbie, en Suisse et en Turquie. À cause de cette uniformisation, les traditionnels essence et diesel vont être respectivement remplacés par un logo avec un E ou un B accompagné d'un nombre. Pour l'essence, ce nombre renseignera sur le taux d'éthanol présent dans l'essence, et pour le diesel, celui de biocarburant.

Ainsi, le sans-plomb 98 deviendra E5, le sans-plomb 95 s’appellera désormais E10, enfin le 85 % E85. Pour le diesel, il faudra désormais faire avec le B7 (avec 7 % de biocarburant), le B10 (10 %) et l’XTL désignant le diesel synthétique non dérivé du pétrole. Dans ces trois cas, tout dépendra des carburants acceptés pour votre motorisation. Enfin, pour le gaz, le GPL devient LGP, l'hydrogène H2, le gaz naturel comprimé CNG et le liquéfié LNG. Pas d’inquiétude, les stations-service devraient assurer la transition pour éviter les erreurs.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut