"Les deux employés libérés hier sont en bonne santé"

Olivier Frappé et Olivier Denis, deux employés de l'ONG "Triangle génération humanitaire", enlevés en République de Centre-Afrique le 22 novembre 2009 ont été libérés ce dimanche 14 mars. Ils sont rentrés à Lyon ce lundi. Malgré leur détention, les deux humanitaires vont bien et sont en bonne santé.

Les deux employés de "Triangle génération humanitaire", spécialisés dans la gestion des puits, et enlevés en novembre dernier en Centre-Afrique ont été libérés le dimanche 14 mars. Selon Patrick Verbreugen, directeur de l'ONG. "Ils étaient détenus au Darfour par des malfaiteurs qui voulaient simplement de l'argent, mais ils n'avaient aucun lien avec un groupe terroriste". Les deux humanitaires ont été ramenés à Khartoum, la capitale du Soudan avant d'être rapatriés en France ce lundi.

Tout n'est pas fini

Patrick Verbreugen explique que "les deux employés sont en bonne santé et vont bien par rapport à ce qu'ils ont vécu. Ils racontent mêmes des anecdotes qu'ils ont connues pendant leur captivité. Ils ont été bien traités. Ils étaient détenus dans la nature, mais ils étaient cependant surveillés par leurs ravisseurs". Le directeur de l'ONG refuse cependant de communiquer sur les conditions de leur libération, dans la mesure où "il reste encore un otage Français du CICR (Comité International de Croix-Rouge) détenu depuis octobre 2009. Or, des indications quant aux méthodes de libération pourraient le mettre en danger, ainsi que d'éventuels futurs otages".

à lire également
Stéphane Bouillon
Le préfet du Rhône, Stéphane Bouillon, vient de décréter une fermeture administrative de 3 mois contre l’auto-école Permis Libre. Une décision forte qui arrive dans un contexte déjà marqué par l’affaire PermiGo.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut