chiens

Les chiens dans les TCL : le cafouillage du Sytral

Halte aux chiens. Le 20 juin dernier, le Sytral adoptait le principe de l'autorisation pour les canidés ayant réussi une formation de naviguer sur le réseau TCL. Devant l'afflux de demandes, le syndicat des transports lyonnais rétro-pédale.

"Cette démarche me semble prématurée. En effet, l'introduction de chiens même testés par un prestataire du Grand Lyon et remplissant les conditions règlementaires et d'assurance, n'est pas sans incidence sur le fonctionnement général du réseau en termes de qualité de service", indique la délibération adoptée ce jeudi. Ne seront autorisés à gambader dans les métros, bus et trams que les "chiens guides d'aveugle et les chiens des brigades cynophiles de la police et de la gendarmerie nationales".

Dans ce cas, pourquoi avoir voté dans ce sens le 20 juin dernier ? "On n'avait pas fait attention, c'est une démarche de la communauté urbaine", a avancé le président du Sytral, Bernard Rivalta. Il a invoqué les réactions de "chauffeurs". "Ca ne les fait pas rigoler, ne serait-ce que pour la propreté".

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - jeu 11 Juil 13 à 21 h 39

    Tout à fait logique, il s'agissait d'une très mauvaise idée, alors que nous sommes déjà entassés aux heures de pointe ! les poussettes sont déjà difficilement gérables, parfois les handicapés en fauteuil doivent laisser passer un bus ou deux avant de pouvoir monter, il ne manquait que les chiens pour déclancher une émeute à la rentrée. Il faudrait peut être réfléchir avant de voter n'importe quoi .... et peut être surtout que les élus empruntent les TCL pour se faire une idée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut