feu d'artifice

Le 14 juillet dans 12 communes du Grand-Lyon

Dès ce mercredi soir et jusqu'à jeudi, les communes de l'agglomération lyonnaise se mobilisent pour fêter le 14 Juillet. Animations et feux d'artifice. Tour d'horizon dans 12 communes du Grand Lyon.

feu d'artifice ()

Crédit photo : Gilles Michallet

Dardilly : Le mercredi, la fête débutera à partir de 19h30 par un barbecue suivi d'un bal populaire à 21h.

Le feu d'artifice sera tiré du stade Moulin Carron.

Ecully : Le feu d'artifice sera tiré ce mercredi à la tombée de la nuit, depuis le parc Vivier suivi du bal des pompiers. Jonage : Le feu d'artifice sera tiré mercredi à 23h au Pont de Jonage.

Lyon : Le 13 juillet aura lieu le traditionnel défilé militaire à partir de 17h30, place Lyautey et cours Franklin Roosevelt (Lyon 6e), 200 personnels et 80 véhicules seront à la parade.

@ DR

@ DR

Le 14 juillet et dans le cadre de «  Tout l’monde dehors ! », un grand bal populaire aura lieu de 20h à minuit, face à la colline, sur les quais de Saône. Trois soirées à thème seront proposés afro/funk (association O’Groove ), berbères (association Awal ) ou folk (association La Campanule et le groupe « la machine ») du Pont Maréchal Juin au pont Bonaparte. Initiations et danses gratuites.

Le feu d'artifice du 14 juillet sera tiré à 22h30 depuis la colline de Fourvière. Il durera une vingtaine de minutes, il est conseillé de le suivre depuis les quais de Saône. A 22h30, le ciel de Lyon s'embrasera au moment du bouquet final.

La circulation sera coupée aux alentours de Fourvière de 20h à 02h le 14 juillet et sur les quai Saint-Antoine, quai des Célestins, pont Bonaparte (les deux voies), pont A. Juin (sens Ouest-Est), quai Romain Rolland et rue Adolphe Max ainsi que sur le chemin neuf dans le sens de la descente.

Meyzieu : Le mercredi, la soirée commencera par un bal populaire à 21h30 suivi d'un feu d'artifice tiré à 23h place des Servizières.

Neuville-sur-Saône : Le jeudi, animation musicale à partir de 19 h dans le parc d'Ombreval. A 20h30, le groupe Leonard Ari se produira en concert. Un feu d'artifice sera tiré à 22h30.

Saint-Genis-Laval : Mercredi à 19 h aura lieu une kermesse ainsi que des cours de danses latines de 20h à 22h. Le feu d'artifice sera tiré à 22h30.

@ DR

@ DR

Saint-Priest : Le feu d'artifice sera tiré mercredi à 22h au stade Pierre Mendès-France. Le bal des pompiers débutera dès 21h à la caserne de la commune, 94 rue du Dauphiné. Il aura lieu à nouveau jeudi soir à partir de 21h. Entrée 8 euros valable jeudi et vendredi soir. Les soldats du feu réservent une surprise de taille aux invités mercredi et jeudi soirs : un flashmob dont la vidéo circule actuellement sur Internet (visionnez la vidéo en cliquant ici et apprenez les pas en cliquant là). Il aura lieu devant les invités à 23h. Solaize : Le mercredi, la soirée débutera à 22h avec l'animation d'un DJ. Le feu d'artifice sera titré à 23h.

Vaux-en-Velin : Le feu d'artifice sera tiré ce mercredi à 22h30 depuis la mairie.

@ DR

@ DR

Villeurbanne  : Les deux casernes de Villeurbanne, celle de Cusset, 11, rue Baudin (station de métro Cusset). Et celle de la Doua, 35 rue Courteline donneront un bal les 13 et 14 juillet. Entrée 8 euros pour la caserne de la Doua, avec un thème sur Ibiza… Et entrée à 10 euros côté caserne de Cusset, avec une soirée version La croisière s’amuse. Dans les deux cas, la fête débutera à 21 heures et s’achèvera vers 4 heures du matin (page Facebook du bal des pompiers de Cusset à consulter ici). Il n'y a pas de feu d'artifice tiré sur la commune en raison du renforcement des règles de sécurité depuis l'année dernière.

La-Tour-de Salvigny : Le jeudi au parc de l'Hippodrome, aura lieu grand concours de pétanque à 14 h. Apéritif et musique jazz à partir de 19 heures, suivi d'un feu d'artifice à 22h30.

à lire également
David Kimelfeld, lors de son élection à la présidence de la métropole – Grand Lyon, juillet 2017 © Tim Douet
À la tête de la métropole depuis dix-huit mois, David Kimelfeld accélère le rééquilibrage entre ses compétences urbaines (héritées du Grand Lyon) et sociales (récupérées du département). L’outil créé en 2015 commence selon lui à montrer les premiers signes de sa pertinence. Mais il demande aussi du temps. En creux, David Kimelfeld dresse l’inventaire de la patte qu’il a apportée à cette collectivité depuis qu’il a succédé à Gérard Collomb.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut