crèche St bernard
©Tim Douet

La ville de Lyon met un terme aux places en crèche réservées au privé

La mairie a décidé de mettre fin au projet mis en place il y a un an. Principale raison invoquée : l'échec de la mesure.

En juin 2016, la ville votait l'allocation de 190 berceaux de crèches municipales à des sociétés privées pour leurs salariés. A peine plus d'un an après la mise en place de ce dispositif, la marche arrière est enclenchée. Un revirement justifié par l'échec de la mesure : "On a décidé de retirer notre expérimentation, on avait fait un bilan au bout d'un an et on avait que six places de réservées, donc on a décidé d'arrêter" explique la municipalité.

La décision est donc "à l'ordre du jour du conseil municipal qui aura lieu fin septembre". Mais la délibération devrait entériner l'arrêt de l'expérimentation, puisque "toutes les voix de la majorité sont pour la fin de cette mesure" continue la communication de la ville. Le projet avait en plus suscité à l'époque la désapprobation de certains membres de l'opposition locale, dont la maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert, qui avaient alerté la préfecture pour "rupture de l'égalité d'accès au service public". Le tribunal administratif avait ensuite été saisi par la préfecture pour trancher, mais le rétropédalage de la mairie sur la question aura devancé de possibles évolutions. La municipalité assure cependant que "les problèmes liés à la saisie du tribunal administratif n'ont en aucun cas encouragé la ville à mettre un terme au dispositif".

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut