Graph Pollution 8 janvier
Atmo

La qualité de l'air se détériore à nouveau sur Lyon

De presque bon samedi, l'indice de qualité de l'air sera très médiocre demain.

Les quelques micro-flocons du matin sur l'agglomération lyonnaise étaient bien de la neige. Et pas des résidus de pollution aux particules. Pourtant, selon Atmo, la qualité de l'air se dégrade ces jours-ci.

En effet, samedi, l'indice de qualité de l'air était de 58/100, c'est-à-dire "moyen". Mais aujourd'hui, il est passé à 66/100, autrement dit "médiocre". Et la prévision pour demain est alarmante : 77/100. On se rapproche de "mauvais"...

L'éclaircie côté pollution de l'air aura été de courte durée. Il y a tout juste une semaine, la préfecture déclenchait le niveau d'alerte 1 pour une pollution aux particules fines, entraînant notamment la réduction de vitesse de 20 km/h sur les grands axes.

à lire également
Lyon la nuit – La rue de la République © Tim Douet
Au XXIe siècle, la lumière artificielle nocturne est sortie d’un usage purement fonctionnel pour contribuer à la mise en valeur du patrimoine. Lyon avait pris ce tournant en 1989 avec le plan Lumière de Michel Noir et Henry Chabert. Depuis, la municipalité s’est attachée à éclairer une myriade de bâtiments publics. Allant jusqu’à illuminer un parc fermé au public. Pour le patrimoine architectural, transformé en atout touristique, comme pour les promoteurs du parc privé, il faut être vu, même la nuit, donc briller. Une fuite en avant contreproductive : à trop éclairer, point le risque de ne plus rien distinguer.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut