La nouvelle doyenne des français est grenobloise

Suite au décès hier d’Eudoxie Baboul à 114 ans, la France a une nouvelle doyenne : Elisabeth Collot, née en 1903 et résidant en banlieue grenobloise.

Après 114 années et 9 mois de vie, Eudoxie Baboul, doyenne des français, est décédée hier en Guyane. Son cœur a définitivement arrêté de battre à l’hôpital où elle avait été transportée suite à un malaise. Eudoxie Baboul vivait alitée depuis 5 ans. Depuis, elle a été remplacée à ce titre honorifique par Elisabeth Collot. Née le 21 juin 1903 en Haute Marne et résidant à Echirolles (banlieue sud de Grenoble), la nouvelle doyenne des français a récemment fêté ses 113 ans.

Trois ans de moins que la doyenne de l’humanité

C’est encore trois de moins que la doyenne de l’humanité, Emma Morano, seule personne vivante de toute la planète à être née avant 1900 (29 novembre 1899, en Italie). La dernière doyenne de l’humanité à être de nationalité française, Marie Brémont, est décédée le 6 juin 2001 à 114 ans. Mais la France conserve le record absolu de longévité, puisque, à ce jour, personne n’a encore fait mieux que Jeanne Calment, décédée en août 1997 à l’âge de 122 ans (et demi).

Faire défiler vers le haut