La maison Paillasson (Saint-Fons) fermera bientôt ses portes

Après 45 ans de travail au service de la pâtisserie lyonnaise, la maison Paillasson, située à Saint-Fons fermera ses portes le 14 octobre prochain.

Il est un temps pour tout. Pour Gabriel Paillasson, maître artisan pâtissier-glacier-chocolatier, il est bientôt l’heure de la retraite. 45 ans de service dans la commune de Saint-Fons s’apprêtent à prendre fin. La fermeture est prévue pour le 14 octobre prochain.

Les stars de la gastronomie sont légion à Lyon, pourtant Gabriel Paillasson n’a pas à rougir de ses camarades et homologues. A 14 ans, il fait ses débuts comme apprenti chez Henri Humbert, et obtient son CAP pâtissier-glacier-chocolatier. Il poursuit son parcours dans plusieurs maisons lyonnaises comme Barbet Lyon, Trolliet péché mignon Lyon ou Brochon Ecully-Rhône avant d’acquérir sa propre pâtisserie en 1973. La maison Paillasson est née, à Saint-Fons. Son implantation en périphérie de Lyon marque le début d’une prestigieuse histoire, marquée de nombreuses récompenses dont le très convoité double titre de meilleur ouvrier de France pâtissier et glacier. Il devient maître artisan pâtissier-glacier-chocolatier et forme de nombreux apprentis avant que son nom n’entre au Larousse de la gastronomie en 2007. Il fonde la Coupe du Monde de pâtisserie, concours renommé, qui fêtera ses 30 trente ans en janvier 2019 à Lyon.

Retrouvez l'article portrait de Gabriel Paillasson paru dans le mensuel de Lyon Capitale.

à lire également
Les fameux palets de la maison Palomas © Tim Douet
Vices, purs sévices. Palomas, le saint des saints des délices d’initiés. L’adresse, bien que centenaire, est pourtant l’une des moins connues de Lyon, sauf des “bons Lyonnais”, qui se passent le mot de génération en génération.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut