Capture d’écran 2013-10-22 à 09.56.57

La loi Duflot : les propriétaires du Rhône inquiets

Alors que l'examen du projet de loi Duflot sur le logement commence ce mardi au Sénat, les Chambres Syndicales de Propriétaires et Copropriétaires affiliées à l’UNPI du Rhône, s'inquiètent de ses conséquences.

Les bailleurs privés, affiliés à l'UNPI 69, se sont inquiétés lundi des conséquences du projet de loi ALUR présenté par la ministre écologiste au Sénat à partir de ce mardi. Il se caractérise selon eux par "une très grande complexité, qui sera un puissant facteur de découragement des épargnants qui ont investi dans le parc locatif privé, et qui souvent ne sont propriétaires que d’un ou deux logements".

Les Chambres Syndicales de Propriétaires et Copropriétaires du Rhône reprochent à la ministre de faire preuve "d’un dirigisme anachronique" et de vouloir réglementer "dans les moindres détails" les rapports locatifs, avec notamment l’obligation d’un bail type, et des loyers fixés par les préfets de façon "déconnectée" par rapport à la réalité.

L'UNPI demande donc au Gouvernement de "revoir sa copie", et au Sénat de "faire preuve de sagesse en modifiant profondément le texte pour restaurer l’équilibre des relations locatives". La commission des affaires économiques du Sénat a dors et déjà déposé 339 amendements.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut