Éric Abidal lors de la finale de la Ligue Europa entre l’OM et l’Atletico Madrid au Parc OL © AFP PHOTO / FRANCK FIFE

La greffe de foie d'Abidal jugée légale en Espagne

En 2012, l'ancien joueur de l'OL Eric Abidal, subissait une greffe de foie des suites d'un cancer. Des soupçons pesaient sur la légalité de l'obtention du foie.

Les autorités espagnoles ont déclaré la conformité à la loi du foie reçu par Eric Abidal en 2012. En effet, selon le journal l'Equipe, l'ONT (l'organisation espagnole en charge des dons d'organes) a affirmé dans un communiqué que "la greffe de foie de M. Eric Abidal a été réalisée conformément à la législation en vigueur et à la bonne pratique clinique".  En 2012, l'ancien défenseur lyonnais a eu recours à une greffe de foie après un cancer. Le journal espagnol El Confidential avait révélé quatre appels de l'ancien président du FC Barcelone, Sandro Rossell, dans lesquels ce dernier expliquait implicitement que le club aurait acheté le foie. Une version fermement contestée par le joueur expliquant qu'il a bénéficié d'un don d'un de ses cousins. Le club a été mis hors de cause après l'enquête pour trafic d'organe.

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut