La garde à vue de Thierry Ehrman levée ce soir

M. Erhman est entendu sur des flux financiers qui auraient circulé entre une société civile immobilière (SCI) et une société du groupe Serveur. Les soupçons portent sur un délit d'abus de biens sociaux. Les enquêteurs cherchent à déterminer si le groupe Serveur n'aurait pas contribué à financer le projet artistique de Thierry Ehrman, la " Demeure du Chaos ", à travers cette SCI. Les transactions financières seraient de l'ordre de 900 000 euros.
Pour le moment, aucune charge n'est retenue contre Thierry Ehrman et sa garde à vue devrait être levée dans les prochaines heures. Le procureur de la République de Lyon indique cependant qu'il n'exclut pas d'ouvrir une information judiciaire dans les prochains jours.

Slim Mazni

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut