La fréquentation des piscines lyonnaises coule à pic

Avec la météo médiocre de cet été, les piscines lyonnaises enregistrent une baisse de 41 % des entrées par rapport à 2013. La seule piscine du Rhône, dont le tarif a plus que doublé, connaît une diminution de 46 % de sa fréquentation.

Les piscines lyonnaises n’ont pas été prises d’assaut cet été, loin de là. 99 575 entrées ont été recensées dans tous les établissements nautiques de la ville, contre 169 058 l’été dernier. Soit une baisse vertigineuse de la fréquentation de 41 %.

La météo maussade dans l’agglomération en juillet et en août a découragé les nageurs. C’est la piscine de Vaise, couverte, qui enregistre la baisse la plus faible (-22 %). Du même coup, les recettes dégagées par les piscines ont baissé de 11,5 %.

Réouverte tardivement à cause des travaux, la piscine du Rhône n’a accueilli ses premiers nageurs qu’à partir du 17 juillet. Avec des visiteurs fortement découragés par le prix du billet d’entrée, passé de 3,90 à 8 euros, la piscine du Rhône a connu une baisse de 46 % des entrées, avec 37 000 nageurs contre 69 000 en 2013.

à lire également
Regardez un film tout en étant dans une piscine, la nouvelle tendance à Lyon ? Ce samedi 11 mai, les nageurs de la piscine du Rhône (centre nautique Tony Bertrand) pourront découvrir Waterworld le corps dans l'eau. 
Faire défiler vers le haut