LA COLERE DES PETITS PROPRIETAIRES DE BACHAT-BOULOUD : LE PROJET SOCIAL

la région, l'idée de créer un centre de jeunesse dans les clairières de Bachat-Bouloud est proposée pour faire profiter les écoliers de vacances à la montagne, subventionnée par les collectivités.
Le projet voit le jour grâce à l'appui du Conseil Général de l'Isère, avec la participation des villes de Mantes-la-Jolie, Echirolles, Tarare, Villeurbanne, Lyon, Boulogne-Billancourt, et les départements de l'Isère, du Loiret, de la Marne et du Bas Rhin.

à lire également
La mairie de Villeurbanne © Tim Douet
L’hégémonie socialiste sur Villeurbanne est attaquée de toutes parts. La majorité sortante se disloque. Le maire, Jean-Paul Bret, ne se représente pas et le choix de son successeur a poussé des élus vers La République en Marche. Mais, dans une ville où le béton a coulé à flots sur le mandat qui s’achève, ce sont surtout les écologistes qui pourraient profiter d’une fin de règne compliquée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut