L’université Jean Moulin Lyon 3. @WilliamPham

L'université Jean-Moulin Lyon 3 au chevet de ses étudiants touchés par le conflit en Ukraine

Mardi 15 mars, l'université Jean-Moulin Lyon 3 a voté un plan d'aide exceptionnel destiné à ses étudiants dont le quotidien serait bouleversé par le conflit en Ukraine.

Près de trois semaines après le début de l'invasion de l'Ukraine par les Russes, la France et le Rhône continuent de se mobiliser. C'est au tour de l'Université Jean-Moulin Lyon 3 de voter, mardi 15 mars, "un plan d'aide exceptionnel pour répondre à l’urgence de la situation née du conflit en Ukraine". Les étudiants ukrainiens - évidemment - mais aussi russes ou biélorusses "dont la vie quotidienne [...] est rendue particulièrement difficile par les circonstances", seront aidés sur un plan matériel et financier.

Concrètement, l'université pourra verser une allocation renouvelable pouvant aller jusqu'à 500 euros par mois pour les jeunes concernés. Les réfugiés susceptibles d'être prochainement inscrits à l'université pourront également accéder au dispositif. Il faut qu'ils bénéficient "d’une autorisation d’admission dans une formation", explique l'université. "Au-delà de la solidarité avec le peuple ukrainien, ce contexte particulièrement difficile nous oblige et nous mobilise. Nous avons à l’égard des membres de notre communauté frappés par l’épreuve de la guerre — et indépendamment de leur nationalité — un devoir de solidarité et de fraternité", estime Éric Carpano, président de l'établissement.

Par ailleurs, l'Université Lyon 3 a veillé "à sécuriser la situation des étudiants de l'université séjournant dans les territoires impactés par le conflit en prenant en charge les frais liés à leur rapatriement".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut