Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
© Tim Douet

L'allocation de rentrée scolaire versée aux familles dès ce jeudi

Les premiers versements de l'allocation de rentrée scolaire débutent ce jeudi. En 2015, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 324 454 foyers avaient perçu cette aide de la part de la Caisse d'allocations familiales.

Les vacances ne sont pas encore terminées pour tout le monde que déjà l'heure de la rentrée approche. C'est d'ailleurs à partir de ce jeudi que débutent les premiers versements de l'allocation de rentrée scolaire.

L'an dernier, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 324 454 foyers avaient perçu ce chèque pour aider les familles à faire face aux coûts de la rentrée, selon les chiffres de la caisse d'allocations familiales.

Une aide qui varie selon les ressources du foyer et l'âge de l'enfant. Ainsi, en 2016, l'ARS est fixée à 363 euros si l'enfant est âgé de 6 à 10 ans, 383,03 euros s'il est âgé de 11 à 14 ans et 396,29 euros s'il a entre 15 et 18 ans. Ce montant est versé pour chaque enfant scolarisé, sous réserve que le foyer ne dépasse pas un certain plafond de ressources annuelles (pour cette année, ce sont les ressources de l'année 2014 qui sont prises en compte) qui est de 24 404 euros pour un foyer avec un enfant, 30 036 euros pour un foyer avec deux enfants, 35 668 euros pour un foyer avec trois enfants...

L'ARS est versée aux enfants à partir de 6 ans, ou plus tôt s'ils sont déjà en CP, sous réserve de l'envoi d'un certificat de scolarité. Son versement est automatique jusqu'à 16 ans si vous êtes déjà allocataire de la CAF. Sinon, un formulaire vous permet de la demander. A noter que pour les enfants entre 16 et 18 ans, il faut déclarer la scolarité de l'enfant en ligne pour pouvoir la toucher.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut