L'aéroport Lyon Saint-Exupéry, proche du 7e ciel

Aéroports de Lyon présentait, mercredi 30 mars, le bilan de l'année 2010 et les projets en cours. Les indicateurs économiques sont au beau fixe : hausse du trafic des passagers et du "fret avionné", progression du chiffre d'affaire. Seules ombres au tableau : l'aéroport de Bron touché par la crise, et l'annonce d'un appel d'offre qui plane sur quatre aéroports régionaux.

Le bilan 2010 d'Aéroports de Lyon (ADL) n'aura finalement pas été trop entaché par les nombreuses intempéries et le passage nuageux de l'imprononçable volcan islandais. Lors de la conférence annuelle du groupe, mercredi 30 mars, Yves Guyon, président du Directoire, et Philippe Bernand, directeur général, se sont félicités des bons résultats, avalanche de chiffres à l'appui.

Bilan positif pour Saint-Exupéry en 2010

Au cours de l'année 2010, l'aéroport Lyon Saint-Exupéry a accueilli pas loin de 8 millions de voyageurs (7.979.228). Une hausse du trafic de passagers de près de 3,4 % par rapport à 2009, et une tendance qui se confirme pour le début de l'année 2011, avec des chiffres positifs pour les mois de janvier à mi-mars. Fin février, la croissance moyenne du nombre de passagers était de 13,2 % avec presque 1,2 millions de personnes en transit sur la plateforme lyonnaise. Le low cost reste l'un des meilleurs moteurs de cette dynamique représentant pas moins de 19 % du trafic total à Lyon Saint-Exupéry (lire par ailleurs). Même constat enjoué pour le Fret avionné qui a connu une hausse de 14,4 %.

Côté finances, le ciel est toujours bleu au-dessus de l'aéroport rhônalpin. Le chiffre d'affaire atteint + 6,5 % par rapport à 2009 soit 139,5 millions d'euros. Le processus de désendettement se poursuit. La dette (brute) est d’ailleurs passée de 155,5 millions d'euros en 2005 à 98,6 millions aujourd'hui. En parallèle, la phase d'investissements est relancée, avec quelques projets en soute.

Les projets, objectif : optimisation

Amorcé en 2010, le ''Colaborative Decision Making'' (CDM) a officiellement été lancé en mars 2011. L'organisation sous forme de plateforme web, devrait permettre de mieux gérer les flux aériens en identifiant en temps réel la position de chaque avion. Cet outil placera l'aéroport de Lyon en pointe derrière Munich et Paris-Charles-de-Gaulle. Deux millions d’euros d'économie pourrait en résulter. Du côté opérationnel, le CDM permettra au gestionnaire de l'aéroport de traiter dix avions en simultané, au lieu de 4 aujourd'hui.

L’optimisation est le maître mot des projets de l’aéroport Saint-Exupéry : 19,5 millions d’euros seront investis dans le Terminal 3, en 2011. Le Terminal ''du low cost'' pourrait alors voir doubler sa capacité d’accueil, pour atteindre les 3 millions de passagers annuels. Le parc tertiaire Airparc devrait également ouvrir ses portes en juin 2011 : plateforme de simulateurs de vol, centre d’expertises médicales aérien, et parc de bureaux d’activité seront quelques-unes des nouveautés.

Appel d'offre à l'horizon ?

L’aéroport de Bron a connu en revanche une ''année 2010 difficile'' selon les dirigeants d’ADL, qui ont quasiment gommé la plateforme de leur présentation. Un nouveau hangar pour le stationnement d’avion devrait pourtant être lancé dans le courant de 2011 (livraison 2012). Le seuil de trafic de 10 millions de passagers prévu pour 2012, ne sera quant à lui pas atteint avant deux ans, conjoncture de crise oblige.

Enfin, l’ouverture du capital d’ADL se jouera dans les semaines à venir. L’aéroport est pour le moment détenu à 60 % par l’Etat, qui ne pourrait se désengager à plus de 49 %, et devrait donc rester majoritaire. L’appel d’offre est convoité : Aéroports de Paris et Vinci sont dans les starting-blocks.

2 commentaires
  1. stephlyon - 2 avril 2011

    Restez chez vous Aéroports de Paris, nous n'avons pas besoin de vous!! Ras-le-bol de cette centralisation franco-française...on voit où cela nous a mené...un retard considérable sur l'Allemagne par exemple! Leur organisation en 'Länder' est bien plus intelligente! Paris laisse nous!

  2. dricks - 8 avril 2011

    Joli avion

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut