Andrea Kotarac © Tim Douet_018
Andrea Kotarac © Tim Douet

Kotarac (FdG) : “Nous ne voulons pas de Havard au pouvoir”

Andréa Kotarac (Parti de gauche), représentant des listes “Lyon citoyenne et solidaire” et tête de liste du Front de gauche dans le 8e arrondissement, était l'invité ce lundi 17 mars à 9h de L'Autre Direct.

Allié au Gram et aux écologistes dissidents, ainsi qu'aux communistes au sein du "plus grand rassemblement de ces municipales" en nombre de partis représentés, Andréa Kotarac précise : "Nous ne voulons pas de Michel Havard (UMP-UDI) au pouvoir."

“Tout est possible” dimanche prochain

Sa liste Front de gauche est l'une des quatre listes à la gauche du PS, mais Andréa Kotarac refuse toujours de répondre à la question du rassemblement avec Gérard Collomb au second tour. "Tout est possible", affirme-t-il, dimanche prochain.

Dans le 8e, où il fait campagne "depuis trois mois" sur les marchés, Andréa Kotarac insiste sur les "20 % de pauvres" que compte l'arrondissement – "des personnes qui travaillent et qui gagnent seulement 400 euros par mois". Andréa Kotarac espère conquérir ces électeurs le 23 mars.

Revoir en intégralité l'interview d'Andréa Kotarac par le rédacteur en chef de Lyon Capitale, Raphaël Ruffier-Fossoul, ci-dessous.

à lire également
Rassemblement des soutiens à Collomb sur les quais du Rhône, en janvier 2008 © RRF
Lors des deux dernières campagnes municipales, Gérard Collomb a fait la différence grâce à un soutien large de personnalités de la société civile venues d’horizons politiques très divers. Pour l’instant, ils ne sont pas nombreux à se positionner en sa faveur pour 2020.
Faire défiler vers le haut