Kem One : reprise validée par le tribunal de commerce

Le tribunal de commerce de Lyon vient d'annoncer la validation du projet de reprise du groupe chimique Kem One par l'industriel Alain de Krassny. Les 1300 salariés concernés sur les sites de Saint-Fons et Balan vont donc garder leur emploi, après une procédure de redressement judiciaire qui aura duré plus de neuf mois.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut