soleil terrasse Lyon météo
©Tim Douet

Jusqu’à 30 degrés attendus à Lyon ce lundi, avant une vague de chaleur

Il va faire chaud ce lundi 13 juin à Lyon, jusqu’à 30 degrés étant annoncés par Météo France. Finalement ce devrait être peu en comparaison avec le reste de la semaine, qui pourrait être caniculaire. 37 degrés sont attendus vendredi et près de 40 degrés samedi. 

L’été se rapproche à grands pas et avec lui une vague de chaleur qui s’annonce très intense cette semaine à Lyon. Après être déjà monté pendant le week-end, le thermomètre va continuer de grimper ce lundi, atteignant jusqu’à 30 degrés au plus fort de la journée. À 8 heures il fera déjà 22 degrés sous un ciel qui devrait rester nuageux une bonne partie de la matinée, avant de se dégager en début d’après-midi. Privés de la protection des nuages, les Lyonnais vont sentir le soleil taper sur leur nuque cette après-midi. 

Selon Météo France, le mercure ne devrait commencer à baisser qu’à partir de 19 heures, mais il faudra attendre 2 heures du matin pour voir le thermomètre passer sous la barre des 20 degrés. Dès ce mercredi 15 juin, cette vague de chaleur va s’intensifier sur toute la partie Sud de la France, la ville de Lyon comprise en raison de l’arrivée d’une dépression en provenance des Açores et Madère.

Près de 40 degrés à Lyon samedi

"Extrêmement précoce", selon Frédéric Nathan, prévisionniste chez Météo-France, cette vague de chaleur sur plusieurs jours dès la mi-juin va faire grimper le mercure entre Rhône et Saône. Mercredi il devrait faire jusqu’à 35°c, vendredi 37°c et samedi 39°c, avant qu’une perturbation orageuse n’éclate dimanche prochain et ne fasse baisser les températures. 

Les prévisions ne permettent pas pour l'instant de qualifier l'épisode à venir de "canicule", qui répond à des critères précis adaptés aux zones géographiques (période de chaleur intense et durable, de jour comme de nuit, sur une période prolongée supérieure à trois jours en général). Il est toutefois possible que le seuil de canicule soit atteint, voire dépassé sur certains départements, selon Météo-France.

Rappelons que l'épisode de chaleur de cette semaine intervient après un printemps particulièrement chaud et sec qui a provoqué sur une grande partie de l’Hexagone, dont le Rhône, une sécheresse des sols qui fait craindre pour les récoltes.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut