JO : Annecy, candidate sans espoir ?

Après avoir hésité, le CNOSF a donc finalement décidé de présenter une ville comme candidate. Mais le comité soutiendra-t-il Annecy jusqu'au bout ? Rien n'est moins sûr, comme l'expliquait un dossier de Lyon Capitale en décembre dernier, que nous mettons en ligne aujourd'hui.

Car l'objectif des dirigeants olympiques français reste l'organisation de Jeux d'été à Paris. Coiffée sur le poteau par Londres, la capitale française pourrait se remettre de son cuisant échec en déclarant sa candidature aux Jeux de 2024. Dans l'hypothèse, plus que probable, d'une candidature parisienne, toutes les chances françaises pour 2018 seraient anéanties. On n'a jamais vu en effet le CIO confier deux fois les JO à un même pays dans une échelle de temps aussi courte.

Pour certains, la France se lance donc dans cette campagne uniquement pour occuper le terrain auprès du CIO. Il est vrai que les premières déclarations du président du CNOSF, Henri Sérandour, n'ont pas rassuré les villes alpines : " Être candidat en 2018 est une bonne chance pour obtenir les JO d'été dans le futur". Il se montre depuis, un peu plus enthousiaste.

Malgré tout, en raison des retombées que le seul fait de candidater implique, les maires de Grenoble, Annecy, Nice et même de Pelvoux, ont voulu y croire. L'ancien champion du monde de canoë et actuel maire d'Annecy, Jean-Luc Rigaut (Nouveau Centre), confiait à Lyon Capitale en décembre 2008 qu'il avait "arrêté de (se) poser la question de savoir si Paris y va ou n'y va pas" : "Certes, il faut tenir compte de l'environnement mais on écarte la gestion politique du dossier. Nous avons la volonté de porter un vrai projet de développement de la montagne à l'horizon 2020 et le projet Jeux Olympiques est un formidable outil pour accélérer l'aménagement du territoire".

A lire aussi :

"Les Français ont une mauvaise lecture du fonctionnement de la famille olympique"

Les Jeux d'Albertville et de Grenoble : des catastrophes financièreslien

Les points forts d'Annecylien

Crédit photo :Sergio lien

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut