rassemblement organisé par collectif "Jamais sans toit"
© Claire Chabal

Jamais sans Toit dénonce l’inaction de Vaulx-en-Velin sur France Inter

Ce vendredi, le collectif Jamais Sans Toit passait au micro de France Inter. L’occasion pour les bénévoles de faire entendre leur colère à l'encontre de Vaulx-en-Velin.

Ils sont cinquante enfants scolarisés dans trois écoles de Vaulx-en-Velin à devoir dormir dehors. Le collectif Jamais sans Toit, qui s’organise pour recréer des petits campements dans les écoles de la commune, redoute l’arrivée des vacances scolaires, synonymes de la fermeture des écoles. "Il y a beaucoup de parents qui veulent aider, qui confectionnent des gâteaux pour que l’on puisse les rendre, ou qui donnent même un peu d’argent. […] On arrive parfois à payer une ou deux nuits d’hôtel, mais c’est trop cher par rapport à l’argent collecté", explique un bénévole.

La colère du collectif

Jamais sans Toit a à plusieurs reprises interpellé la préfecture du Rhône, et la maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy. Laissés sans réponses, les bénévoles se désolent : "On est vraiment hyper en colère, parce qu’on ne comprend comment il est possible qu’en 2018 à Vaulx-en-Velin, on laisse 50 enfants dehors. Nous voudrions que les autorités publiques prennent leurs responsabilités."

Pour Raphaël Vulliez, membre du collectif, il vaut mieux être scolarisé à Lyon qu’à Vaulx-en-Velin. "Presque tous les enfants de Lyon ont pu être relogés. 50 places supplémentaires ont été ouvertes dans le cadre du plan froid, mais elles ont servi à reloger les personnes expulsées du squat. D’ici janvier, 200 places devraient ouvrir. Nous espérons vraiment que les choses vont bouger pour les enfants de Vaulx-en-Velin." Le collectif passé dans C à Vous mi-décembre, ou encore dans un reportage de Konbini, espère que la couverture médiatique dont il a disposé permettra à la maire de Vaulx-en-Velin d'agir pour les enfants laissés pour l'heure dehors sans solution.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut