Ecole Victor Hugo
©A Patalacci

“Jamais sans toit” appelle à camper devant la préfecture

Mobilisé depuis près de trois semaines pour trouver des solutions d’hébergement aux familles en difficulté dans l’agglomération lyonnaise, le collectif “Jamais sans Toit” organise un campement devant les grilles de la préfecture ce mercredi. Dans le même temps, 6 écoles sont toujours occupées.

Le collectif "Jamais sans Toit" poursuit son action, alors que des écoles de l'agglomération lyonnaise sont occupées depuis près de trois semaines, et que certaines solutions de relogement commencent à être trouvées.

Reçu à deux reprises par les services de la préfecture, le collectif regrette de ne pas "avoir obtenu de solutions satisfaisantes". C'est pourquoi il organise, ce mercredi à 18h30, un campement devant la préfecture du Rhône, afin "d'alerter une nouvelle fois les autorités sur l'urgence de la situation". Cette action sera suivie par les membres des comités de soutien, mais sans les familles concernées.

400 personnes restent à loger à ce jour, dont 194 enfants. Une solution a été trouvée pour 31 familles, soit 128 personnes, qui seront logées, avant le 15 décembre, dans des mobil-homes à Charbonnières et à Rillieux. Une solution d'urgence plutôt satisfaisante, même si le collectif regrette "l'éloignement des lieux de scolarisation".

6 écoles sont toujours occupées pour loger les familles en difficulté dont Jean-Giono (Lyon 8e), Gilbert-Dru (7e), Victor-Hugo (1er) et Paul-Painlevé (3e). Ce week-end, le gymnase de l'école Michel-Servet (1er) a également rouvert ses portes.

à lire également
Les faits se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 juin dernier. Deux SDF en sont venus aux mains Place Sathonay dans le 1er arrondissement de Lyon. L’un d’eux avait planté un couteau dans le thorax de son opposant.
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut