Réfugiés albanais plan grand froid
© Tim Douet

Isère : la préfecture renforce ses capacités d'hébergement d'urgence avant l'hiver

À moins d'un mois du début de l'hiver, la préfecture de l'Isère a présenté ses modalités de gestion de la période de grand froid pour les personnes sans-abris.

Alors qu'au niveau national le parc d'hébergement d'urgence est maintenu à un niveau historiquement haut (200 000 places), l'Isère s'inscrit également dans sa lutte contre le sans-abrisme et la pauvreté. En tout, ce sont 1 720 places d'hébergement d'urgence et 2 207 places pour les demandeurs d'asile. "Un niveau historique" se réjouit la préfecture du département dans un communiqué.

D'autres mesures spécifiques sont également mises en place à l'approche de l'hiver : une veille saisonnière permettra de suivre la situation et "d'adapter le dispositif aux besoins constatés selon l'évolution du contexte et des conditions météorologiques" indique la préfecture. Une veille qui sera possible grâce au lien étroit entretenu avec le Service Intégré d'Accueil et d'Orientation (SIAO), dont c'est l'activité principale tout au long de l'année et qui renforce son équipe avec deux écoutants supplémentaires.

Un plan "renfort hivernal"

Dans le cadre de son plan hivernal, et en plus de ce renforcement d'hébergements d'urgence, la préfecture de l'Isère prévoit l'ouverture de gymnases ou équipements collectifs pour mettre à l'abri temporairement les plus fragiles, et notamment les familles.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut