Burger King

Isère : des cadres de Burger King attaqués pour des propos racistes

Une dizaine de salariés a saisi la justice pour des propos racistes émanant de cadres de la chaîne de fast-food Burger King. 

Trois responsables d'un restaurant Burger King de L'Isle-d'Abeau en Isère sont visés par des plaintes d'une dizaine d'employés pour des faits de racisme, rapporte France Bleu Isère. Les salariés dénoncent des propos discriminants, humiliants, des pressions morales, et des menaces qui auraient été proférées par un directeur régional et deux cadres de la marque. 

D'après les propos recueillis par nos confrères, le nouveau directeur de l'établissement, arrivé en décembre, aurait fouillé en cachette les casiers et affaires des employés. “Il y a énormément de flicage, de pression. Les animaux du soir, c'est ainsi qu'on nous traitait, l'équipe du soir. Cela fait très mal”, raconte une témoin. Ils disent qu'ils veulent franciser L'Isle-d'Abeau, karchériser l'équipe du soir”, ajoute une autre.

Une enquête est ouverte et ma médecine du travail et l'Inspection du travail ont été saisies. Burger King France, contacté par la radio, n'a pas souhaité répondre expliquant “qu'une enquête est en cours.” La marque a par ailleurs assuré “condamner fermement tout acte de discrimination et ne tolère pas ces pratiques dans ses restaurants. Nous sanctionnons systématiquement les actes de discrimination ou de harcèlement avérés”. 

Faire défiler vers le haut