concert taylor swift lyon
Taylor Swift était en concert à Lyon les 2 et 3 juin 2024. (Photo by ROBYN BECK / AFP)

Interdiction des batteries externes au concert de Taylor Swift à Lyon : plus de 2 500 signatures sur la pétition

Une fan lyonnaise de Taylor Swift a lancé une pétition pour contrer l'interdiction des batteries externes pendant le concert au Groupama Stadium, à Lyon.

Le show de la star américaine est l'un des plus attendus, et également un show de plus de trois heures. Beaucoup de fans s'inquiètent de ne pas pouvoir recharger leur téléphone à cause de l'interdiction des batteries externes. Sur X (ex Twitter), les commentaires affluent à ce sujet. On peut notamment lire : "Si ils pensent que je vais venir sans batterie externe ils rêvent", "Comment ça on a pas le droit à la batterie externe au concert pour taylor ce soir????".

Mercredi dernier, une fan lyonnaise de Taylor Swift a lancé une pétition sur le site Mes Opinions pour demander au Groupama Stadium de revenir sur cette interdiction. Elle rassemble plus de 2 500 signatures à quelques heures du second concert de la star américaine. "Les batteries étaient autorisées à La Défense Arena, à Paris, et ça s’est très bien passé", poursuit la Swiftie lyonnaise.

De son côté, l'organisation du concert confirme que seuls les téléphones portables seront autorisés, tous les appareils photos, ordinateurs et batteries externes devront rester à la consigne, dans l'idée qu'elles représenteraient un "risque de projectile" d'après une fan de la chanteuse. Une raison non recevable pour de nombreux internautes : "C'est totalement inconscient de laisser vos consommateurs en danger, les laisser seuls la nuit sans aucun moyen d'appeler ? Ce n'est pas sérieux…" ; "Je trouve ça inadmissible". Beaucoup ont tenté d'appeler les organisateurs pour les convaincre de revenir sur leur décision, en vain. "Vous pouvez le tenter (ils savent que vous allez/on va essayer) et s'ils la trouvent, c'est poubelle", prévient une fan sur X.

Cette pétition lancée par cette jeune lyonnaise cumule déjà près de mille cinq cent signatures. "En voyant les commentaires, j’ai pris conscience du risque de sécurité pour les fans après le concert", explique Sophie, 29 ans, au Progrès"Il y a beaucoup de personnes qui vont rentrer seules, de nuit, de Décines jusqu’au centre-ville de Lyon ; il y a aussi pas mal de personnes étrangères, qui ne parlent pas français et vont avoir besoin de leur téléphone pour avoir accès aux taxis, VTC, GPS, certains vont peut-être même devoir ouvrir leur chambre d’hôtel avec des codes…", ajoute-t-elle. Pour l'heure, l'interdiction est toujours en vigueur.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut