(Photo de OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Incendie à Vaulx-en-Velin : les sinistrés s'unissent dans un collectif

Près de deux semaines après l’incendie mortel qui a fait 10 victimes à Vaulx-en-Velin, dont quatre enfants, les sinistrés ont fondé une association "Collectif 12 chemin des Barques".

Après l'incendie meurtrier de Vaulx-en-Velin dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier, faisant 10 victimes, dont quatre enfants, les sinistrés du drame, voisins, locataires et occupants victimes ont décidé de fonder une association ce vendredi 30 décembre. Baptisée "Collectif 12 chemin des Barques", le nom de l'association fait écho à l'adresse de l'immeuble sinistré. La communauté a pour objectif de porter la voix de "celles et ceux, disparues ou désormais sans logis, qui ont été frappés par cet incendie".

Les actions des pouvoirs publics "peu rassurantes"

Créé en mémoire des victimes de l'incendie, le collectif souligne également une prise en charge des pouvoirs publics "peu rassurante" sur la réalité du relogement des 38 familles logées au 12 chemin des Barques. Alors que seulement 18 d'entre elles sont hébergées dans l'internat du lycée Faÿs à Villeurbanne - et d'autres logés dans des hôtels ou chez des proches -, le collectif demande le maintien du logement provisoire "jusqu'à un relogement stable, décent et pérenne en HLM", la "régulation des personnes en difficulté administrative", ainsi qu'un "suivi médical et psychologique de l'ensemble de sinistrés", jugés "défaillant" à ce jour.

Les membres de l'association attendent les réponses de la justice quant aux causes meurtrières de l'incendie, pour que les "réparations soient faites".

Lire aussi : La Métropole de Lyon lance un appel pour reloger les victimes de l’incendie de Vaulx-en-Velin

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut