@Antoine Merlet
Article payant

Immobilier à Lyon : les prix par quartier

Si l’immobilier est désormais inaccessible dans le centre-ville de Lyon, de bonnes opérations sont encore réalisables dans certains quartiers, qui progressent par effet de rattrapage et devraient rapidement prendre de la valeur.

Les quartiers qui montent

Gerland, la nouvelle Confluence (7e)Serpent de mer depuis des années, le renouveau de Gerland semble enfin se concrétiser. C’est ce que suggère l’augmentation des prix de l’immobilier dans la partie sud du 7e arrondissement, désormais reliée à la Confluence par le tram. Porté par des programmes neufs en pagaille, la revalorisation des friches industrielles ou encore l’annonce de l’installation de l’EM Lyon, le quartier Yves Farge a pris 15,1 % sur l’année écoulée. "Les secteurs de Gerland se sont démocratisés alors qu’avant ils ne constituaient qu’un marché de report, remarque Sylvain Gasparotto, dirigeant d’agences Century 21. Aujourd’hui les gens s’installent d’un côté comme de l’autre de la voie ferrée, parce que la partie sud a bien été portée par les programmes neufs."De l’autre côté de l’avenue Jean-Jaurès, la quartier de l’Artillerie, où la ligne T6 du tramway va innerver la rue Challemel-Lacour, suit la tendance, grimpant de 11,8 %, à 3 700 euros le mètre carré (prix médian). Les possibilités d’achat sont nombreuses avec la création de quartiers entiers, et la demande, étudiante notamment, forte. Des atouts qui ne manqueront certainement pas d’attirer les investissements locatifs de petites surfaces.

Il vous reste 90 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut