Ils roulent sur leur victime

Dans la nuit de samedi à dimanche, une bagarre a éclaté sur les quais de Saône. Quatre jeunes Vénissians s'en prennent à deux couples. Le conducteur percute un des conjoints, et lui roule dessus. Celui-ci se trouve à présent entre la vie et la mort.

Pour l'heure, en garde à vue, ils nient toujours les faits qui leur sont reprochés. Des indices les accablent toutefois. Ce sont quatre jeunes, originaires de Vénissieux. Trois d'entre eux ont 18 ans, le quatrième a 21 ans. Dans la nuit de samedi à dimanche, ils circulent à bord de leur 106 Peugeot. Les faits se produisent sur les quais de Saône, dans le 5e arrondissement. Ils passent à côté de deux couples qui marchent dans la rue, originaires de Villeurbanne. Ils sifflent l'une des jeunes femmes, et lancent quelques provocations à son endroit. Les deux hommes leur répondent, eux descendent de leur voiture. Une bagarre commence, vers le pont du maréchal Juin. L'une des filles est aussi agressée.

C'est alors que l'un des individus remonte dans la voiture et tente de renverser l'un des Villeurbannais, âgé de 20 ans. Celui-ci se jette sur le côté et échappe au choc frontal. Mais le conducteur passe la marche arrière. L'autre Villeurbannais est projeté à l'arrière. Il se fait écraser par l'auto. Il a 33 ans, son pronostic vital est engagé.

Les agresseurs prennent la fuite à bord de leur véhicule, tous feux éteints. Mais des témoins relèvent la plaque d'immatriculation. La police vient les interpeller quelques heures plus tard. Ils sont déjà connus des services de police pour des faits de violence et de vols. Un témoin affirme avoir reconnu l'un d'eux.

Article complété ce lundi à 18h : La police recherche toujours activement la voiture des individus. Leur garde à vue a été prolongée. Tous nient avoir été présents sur les lieux à cette heure-là. Pourtant, ils ont été reconnus par des témoins et les compagnes des victimes - en particulier le conducteur qui va être inculpé pour homicide. Les analyses ont montré un taux d'alcoolémie significatif.

à lire également
gendarmerie
Une vaste opération de contrôle de vitesse, menée mardi matin par les gendarmes du Rhône, à Collonges-au-Mont-d'Or, a conduit à la verbalisation de 23 automobiliste en un peu plus d'une heure, pour des excès de vitesse supérieurs à 25 km/h. Certains ont explosé les radars.
1 commentaire
  1. beaval - 30 janvier 2012

    'ils sont déjà connus des services de police....) c'est bien continuons comme ça, laissons ces gens dehors pour continuer de sévir!!!!

  2. colinchap - 30 janvier 2012

    j'espère que la charge retenue sera celle de tentative d'homidicide !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut