Idées cadeaux : la sélection de beaux livres des librairies lyonnaises

Avec la réouverture des petits commerces, Lyon Capitale vous propose une sélection de beaux-livres conseillés par des libraires lyonnais.


Histoire
Les beautés lyonnaises de la maison d’édition Libel

• Une édition en série limitée : Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon
La maison d’édition lyonnaise Libel est spécialisée dans les beaux livres autour du patrimoine, de la photographie et des beaux-arts. Révéler le territoire lyonnais fait partie de sa ligne éditoriale. Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon est un ouvrage rare en série limitée qui retrace du Moyen Âge jusqu’à nos jours huit siècles de l’aventure humaine et architecturale de l’Hôtel-Dieu si cher aux Lyonnais. Riche des plus beaux documents issus des bibliothèques, archives et musées de la ville, de photographies contemporaines, conçu comme un véritable carnet de visite du bâtiment avant sa transformation, ce livre de référence accompagne l’ouverture nouvelle de l’édifice aux dimensions vertigineuses sur la vie de la cité. Il existe encore quelques exemplaires d’une série limitée, numérotée et signée par les auteurs accompagnée d’une reproduction d’art de l’Hôtel-Dieu, une aquarelle (au choix parmi deux) livrée avec un certificat d’authenticité.

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon et l’aquarelle d’Ombline d’Aboville, Frédérique Malotaux, préface de Didier Repellin, Libel, 256 p.,185 €.


• Saga lyonnaise autour de l’imprimerie

La colline aux corbeaux et L’homme au gant sont les deux premiers tomes d’une trilogie, une saga romanesque appelée Les Dents noires (titre qui évoque les caractères de plomb maculés d’encre) consacrée à l’histoire du livre. Elle plonge le lecteur au cœur des capitales de l’imprimerie que sont Lyon, Venise et Paris entre 1515 et 1545, à un moment où cette nouvelle technologie diffuse les savoirs et bouleverse les valeurs, une révolution qui sert de toile de fond aux trois tomes. Entre roman et polar, inspirée de personnages et d’événements réels, cette saga raconte les destins croisés de deux jeunes apprentis typographes Dioneo et Julio, tous deux issus de la communauté florentine exilés à Lyon. Elle offre une belle balade dans Lyon à la Renaissance et permet de découvrir les personnages qui ont donné leur nom à nos rues comme Thomas Gadagne ou Pierre Sala. Le tome 3, L’encre et le feu, paraîtra en janvier 2021.

La colline aux corbeaux et L’homme au gant, Heliane Bernard et Christian-Alexandre Faure, Libel, 390 p., 21 €.


• Lyon, une rencontre sensitive

Explorant la relation entre dessin et photographie, Laurent Bonneau et Marie Demunter proposent un regard subjectif et émouvant sur la ville de Lyon et ses habitants. Au fil de leurs promenades et de leurs rencontres, le dessinateur et la photographe mettent en évidence des lieux et des paroles, des espaces et des visages, un récit urbain à deux voix éloigné des clichés touristiques. Cet ouvrage accompagne une exposition présentée au Musée d’Histoire de Lyon - Gadagne jusqu’en janvier 2021, en partenariat avec L’École urbaine de Lyon et dans le cadre du festival Lyon BD.

Lyon, une rencontre, Laurent Bonneau et Marie Demunter, Libel, 88 p., 22 €. www.editions-libel.fr


Art
L’œuvre de Vincent van Gogh

Spécialisée dans les livres d’art et réputée pour ses ouvrages de grande qualité aux prix accessibles, la maison d’édition allemande Taschen consacre 752 pages à Vincent van Gogh (1853-1890), un manuscrit unique qui réunit ses 871 peintures aux côtés d’écrits et d’essais. Ce livre magique retrace la vie et l’œuvre d’un maître qui domine encore et toujours l’art, il dit tout de ce génie au talent torturé, mené par l’angoisse existentielle et des accès de folie dévastateurs.

Van Gogh. Tout l’œuvre peint, Ingo F. Walther et Rainer Metzger, éditions Taschen, 752 p., 40 €. www.laprocure.com


Art
Vienne 1900, un livre d’art, un objet de luxe

Les éditions Citadelles & Mazenod proposent une collection de luxe d’une facture exceptionnelle avec des formats et des matières en toile ou en satin. Vienne 1900 est un exemple de ces bijoux qui décrypte avec de magnifiques illustrations (1 200 iconographies), des textes d’une grande précision et une mise en page splendide, la manière dont Vienne, capitale de l’empire austro-hongrois, fut au tournant du XIXe siècle à l’origine d’un mouvement artistique avant-gardiste impliquant tous les domaines : musique, architecture, photographie, littérature, mode, arts appliqués et décoratifs, verrerie, joaillerie… C’est l’époque de Sigmund Freud et de Ludwig Wittgenstein, de Gustav Mahler et d’Arnold Schönberg et aussi de la Sécession (1897-1905) – courant mené par les artistes Gustav Klimt, Josef Hoffmann et Koloman Moser qui rassemble les arts en une Gesamtkunstwerk, une œuvre d’art totale. Mettant en valeur le rôle des femmes dans cette période de révolution artistique, l’ouvrage nous fait découvrir des ateliers d’artistes (comme ceux des céramiques ou du ciselage du verre) et nous émerveille de la beauté et du raffinement de leurs œuvres.

Vienne 1900, Christian Brandstätter, Daniela Gregori et Rainer Metzger, éditions Citadelles & Mazenod, ouvrage relié sous coffret toilé, 540 p., 165 €. Disponible à la commande sous 2 à 7 jours dans les librairies lyonnaises.


Photo de couverture @ Pushpamala N.

Photo
L’histoire mondiale des femmes photographes

L’absence de femmes dans l’histoire de la photographie résulte d’une longue tradition de discrédit alors qu’elles n’ont cessé de documenter et d’interroger le monde, utilisant aussi l’appareil photo comme un formidable moyen d’émancipation. Conçu comme un ouvrage manifeste Une histoire mondiale des femmes photographes est dirigé par Luce Lebart et Marie Robert qui ont fait un remarquable travail de recherche pour présenter les œuvres de 300 femmes photographes du monde entier, depuis l’invention de l’appareil jusqu’à l’aube du XXIe  siècle. Elles ont également fait appel à 160 femmes (auteures, historiennes, critiques, conservatrices…) de toutes nationalités leur demandant d’ériger un portrait de chaque photographe. À la fois esthétique et politique, l’ouvrage est une véritable référence éclairant la créativité de ces femmes qui sortent de l’anonymat à travers une superbe collection de 450 images totalement inédites.

Une histoire mondiale des femmes photographes, dirigé par Luce Lebart et Marie Robert, éditions Textuel, 504 p., 69 €. www.librairie-descours.com


Photo
Beauté et poésie des toundras

Ce magnifique livre, Toundra, unit deux artistes à la rencontre des animaux emblématiques de l’Arctique européen, de l’Islande au Spitzberg. Olivier Larrey est photographe et guide de voyage depuis huit ans, il consacre son travail aux régions froides, des montagnes européennes à celles d’Asie en passant par les régions polaires. Yves Fagniart est aquarelliste, animé par la passion de la nature et des animaux. Imprimé sur du papier d’art, le livre est un regard croisé sur la faune sauvage du Grand Nord où l’un photographie les animaux et les paysages en noir et blanc tandis que l’autre les peint aux couleurs de l’été. Ensemble, ils dévoilent la poésie des paysages des toundras avec de somptueuses images. Cerise sur le gâteau : le film des voyages est proposé sur clé USB en haute définition !

Toundra, Olivier Larrey et Yves Fagniart, 232 p. + Film de 46 min., 70 €. www.regard-du-vivant.org – www.vivementdimanche.com


Photo
Un reportage unique sur un monde paysan disparu

Impossible de passer à côté de ce joli livre proposé par L’Astragale, une librairie créée il y a trois ans par Marianne et Mélanie, deux jeunes Lyonnaises qui ont réalisé leur rêve avec ce lieu qu’elles animent de toute leur énergie.

Un village de Madeleine de Sinéty est d’abord l’occasion de découvrir une photographe franco-américaine née en 1934 à laquelle le centre d’art GwinZegal de Guingamp a récemment rendu hommage à travers une exposition autour de son œuvre. Tombée sous le charme de Poilley, un petit village de 500 habitants à une soixantaine de kilomètres au nord de Rennes, elle s’y installe en 1972, se loue d’amitié et d’affection pour ses habitants qu’elle photographie sans jamais se lasser pendant dix ans. L’artiste nous plonge de manière émouvante dans le monde paysan français des années 1970 aujourd’hui disparu. En couleurs, les images sont tendres et joyeuses, elles révèlent une vie simple, parfois rude, liée à la terre et à la nature, qui se déroule au rythme des saisons, des baptêmes, des mariages, des enterrements, des bals, avec la récolte des pommes ou du bois sans oublier les rencontres au café ou à la boulangerie… Mélancolique et magnifique !

Un village, Madeleine de Sinéty, éditions GwinZegal, 180 p., 35 €. Librairie L’Astragale – 108, rue de Sèze, Lyon 6e


Photo
Voitures de collection : un siècle de chefs-d’œuvre

Journaliste et grand passionné de voitures de collection Simon de Burton a sélectionné des voitures des années 1930 jusqu’à la fin du XXe siècle pour nous faire découvrir les plus emblématiques de chaque décennie. Trois cents photos hautes en couleur dévoilent pourquoi elles ont marqué leur époque avec à l’appui de magnifiques gros plans sur leurs particularités leur esthétique et des informations techniques détaillées. On retrouve notamment la Lancia Lambda la Citroën DS la Ford Mustang ou la Porsche 996 GT3. De quoi régaler tous ceux qui rêvent de les posséder ou de les conduire !
Voitures de collection : un siècle de chefs-d’œuvre, Simon de Burton Éditions Ouest-France collection Beaux livres 288 p. 35 €. www.laprocure.com

Voyage et histoire
L’Orient-Express, un train mythique

Créé en 1883 et exploité jusqu’en 1977, reliant Paris à Constantinople – future Istanbul –, l’Orient-Express fut le premier d’une série de trains de luxe transnationaux de la Compagnie internationale des wagons-lits. Élaboré à partir d’archives photographiques jamais diffusées, le livre Orient-Express & Co offre une relecture incarnée de l’épopée industrielle du train mythique qui a nourri durablement les imaginaires de nombreux artistes et écrivains piqués d’orientalisme. Agatha Christie elle-même contribua à sa légende avec Le Crime de l’Orient-Express (1934). On y découvre ses prouesses techniques, son luxe et tout ce qui n’a jamais cessé de vous faire rêver mais aussi les cuisines, les ateliers, les blanchisseries et les majestueux hangars où reposent les trains prêts à partir. Une plongée humaine et historique fascinante !

Orient-Express & Co, Eva Gravayat et Arthur Mettetal, éditions Textuel 160 p., 39 €. www.librairie-descours.com


Architecture
L’architecture en fibres végétales

Spécialisées sur les sujets de la biodiversité et de la transition écologique à travers des projets liés à l’architecture, les éditions MUSEO ont publié un ouvrage Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui qui dévoile les bâtiments biosourcés des 50 projets internationaux retenus parmi les 226 présentés dans le cadre du FIBRA Award (prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales).

Réalisées à partir de différentes plantes – bambou, roseaux, osier, chanvre, chaume, paille, feuilles de palmier ou de cannes à sucre, écorces, herbes de la mer du Nord ou du plateau andin – ces constructions nous font découvrir l’existence de nombreux matériaux à bas prix, synonymes de ressources locales dont la transformation demande peu d’énergie et qui participent à la lutte contre le dérèglement climatique. Un très beau livre qui révèle aussi la créativité de ceux qui ont conçu ces bâtiments uniques !

Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui, Dominique Gauzin-Müller, éditions MUSEO, 144 p., 28 €. www.museo-editions.com


Bien-être
Le yoga entre paysages temples et sculptures

À travers un ouvrage somptueusement illustré Clémentine Erpicum propose un voyage à la découverte du yoga qui débute il y a 2 500 ans quelque part entre l’actuel Pakistan et le nord-ouest de l’Inde moderne jusqu’à nos jours. Qui a inventé le yoga ? Que signifie ce mot ? Religion ? Philosophie ? Pratique hygiéniste ? Y a-t-il un ou plusieurs yogas ?

Au fil des pages remplies de photographies évoquant paysages temples sculptures elle raconte les grands maîtres leurs écrits et comment ces pratiques millénaires sont arrivées jusqu’à nous. Il est question de tantra et de salut au soleil de Bouddha et de Shiva de corps et d’esprit de souffle et de respiration de silence et d’action de postures et de philosophie(s) de vie. Un livre passionnant dont les images diffusent en elles-mêmes une étrange énergie et qui s’adresse à celles et ceux qui pratiquent – ou pas – le yoga.

Yoga 2 500 ans d’histoire, Clémentine Erpicum éditions La Plage 240 p. 34.95 €. www.musicalame.fr


GLORIA Chorégraphie Jose Montalvo © Patrick Berger

Culture
Traversée dans l’histoire de la danse en Occident

Afin de réaliser ce livre Nouvelle Histoire de la danse en Occident. De la Préhistoire à nos jours, la sociologue et journaliste Laura Cappelle a rassemblé vingt-sept chercheurs internationaux venus de sept pays qui démontrent dans leurs travaux la pluralité des approches possibles en histoire de la danse : des historiennes de formation y côtoient, notamment pour les périodes les plus proches de nous, des sociologues, des spécialistes d’esthétique ou de littérature...

Préfacé par le chorégraphe William Forsythe qui souligne l’importance des chercheurs dans la compréhension et la perception que l’on peut avoir de la danse, ce livre s’adresse autant aux professionnels, aux pédagogues qu’aux amateurs et met en avant une multiplicité de techniques et de pratiques depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours.

“L’objectif, nous dit Laura Cappelle, était de rendre l’ouvrage le plus accessible possible, sans pour autant simplifier à l’outrance les grandes questions que pose l’histoire de la danse, en transmettant de manière claire et simple la recherche actuelle.” Des premiers indices de transes dansées à la libération moderne du corps, des ballets de la Renaissance à la création chorégraphique actuelle, cet ouvrage de fond passionnant décrypte le mouvement et son évolution rythmée par les transformations sociales et artistiques en Occident.

Nouvelle Histoire de la danse en Occident. De la Préhistoire à nos jours, Collectif sous la direction de Laura Cappelle, éditions du Seuil, 368 p., 31 €. www.musicalame.fr


 

Faire défiler vers le haut