Hélène Surrel nommée nouvelle directrice de Sciences Po Lyon

Le conseil d’administration de Sciences Po Lyon, réuni ce mercredi 2 juin, a proposé Hélène Surrel au poste de directrice. Elle succédera ainsi à Renaud Payre, l'actuel directeur.

Unique candidate, Hélène Surrel a été élue avec 25 voix. Elle devrait prendre ses fonctions de directrice le 1er juillet, et ce pour un mandat de 5 ans, après sa nomination par arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Elle sera la première femme à prendre la tête de l'établissement depuis la création de cet IEP en 1948. 

Diplômée de Sciences Po Lyon en 1987, Hélène Surrel est très engagée dans la vie de l’établissement depuis près de 20 ans, dont 11 ans en tant que membre du Conseil d’Administration. Hélène Surrel a également occupé des fonctions de responsable pédagogique de la formation continue, directrice des études (2e cycle) et a plus récemment piloté la mission de création et développement du campus de Saint-Etienne. Elle a pour ambition de renforcer la cohésion interne de l'établissement, à l'heure où la réputation de l'institution est entachée par les scandales de harcèlements et d'agressions sexuelles. En effet, Sciences Po Lyon n'avait pas été épargné par le mouvement #SciencesPorcs : des centaines de témoignages faisaient état de violences sexuelles et sexistes subies par les étudiants des IEP.

Renaud Payre, actuel vice-président de la métropole de Lyon en charge de l'habitat, du logement social et de la politique de la ville, continuera à contribuer à la vie de Sciences Po Lyon, à travers son poste d'enseignant-chercheur et la poursuite de nombreux projets. "Je m'étais engagé auprès des étudiantes et étudiants et de l'ensemble des personnels à aller au terme de ce mandat. Nous avons su faire face à une crise sanitaire sans précédent. Je suis très heureux de l'élection d'Hélène Surrel qui ouvre maintenant une nouvelle page pour les 5 ans à venir. .

 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut