Saône_in_Lyon_(2)

Crues : le stationnement interdit sur les bas-ports de la Saône à Lyon

Les bas-ports de la Saône ont été fermés de manière préventive, même si la rivière n'est pas encore sortie de son lit cette année à Lyon.

La période des crues de la Saône approche. La ville de Lyon a pris un arrêté en ce sens le 25 décembre (lire ici). Depuis lors, il est interdit de stationner son véhicule sur les bas-ports, qui courent de Saint-Paul à Vaise. Les barrières sont désormais fermées, interdisant l'accès. Les quelques voitures qui demeurent garés sur ces places prisés des habitants du 5e et du 9e arrondissement risquent désormais d'être embarquées par la fourrière. Et même si la Saône n'est pas encore sortie de son lit, il en coûtera 136 euros aux contrevenants pour récupérer leur véhicule s'il venait à être embarqué. Si le département du Rhône n'est pas en vigilance crue, c'est le cas de plusieurs département limitrophes.

2 commentaires
  1. JANUS - 13 janvier 2019

    Il est bon de rappeler qu'en 1840 et 1856 les crues majeurs de la Saône et du Rhône ont débordé au-delà des quais actuels et qu'à Saint Jean, Presqu'île, Villeurbanne et Part-Dieu, l'eau recouvrait toute la ville. Sur les quais de Saône on peut voir les marqueurs de niveaux à 2 et 3 mètres au dessus des trottoirs (quai Saint Antoine face à la passerelle, à côté des HCL et quai Fulchiron proche de l'église saint Georges)

  2. Galapiat - 14 janvier 2019

    il faut surtout savoir que les crues du Rhône en aval de Lyon ont été causées par la Saône.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut