Crédit : le Sytral

Grève TCL à Lyon : le trafic sera-t-il perturbé jeudi 16 janvier ?

La CGT TCL souhaitait que le jeudi 16 janvier soit une grande journée de mobilisation au sein du réseau de transports en commun de Lyon. Qu'en sera-t-il réellement pour le trafic TCL maintenant que le nombre de grévistes est connu ?

La CGT TCL avait lancé un large appel à la mobilisation contre la réforme des retraites pour le jeudi 16 janvier à Lyon, mais aussi pour "défendre des revendications locales". Elle espérait ainsi une action "déterminante", tout en constatant que les salariés de l'entreprise Keolis Lyon étaient restés "majoritairement en dehors du combat jusqu'à maintenant".

En effet, alors qu'à la RATP à Paris, le trafic a été largement perturbé depuis début décembre, à Lyon, une seule journée de grève le 5 décembre a touché une dizaine de lignes de bus. Depuis, aucun mouvement de grève n'avait réussi à prendre au sein des transports en commun lyonnais. Les salariés avaient jusqu'à ce mardi pour se déclarer ou non en grève.

Selon nos informations, avec une cinquantaine de grévistes sur les 2 500 conducteurs et 200 contrôleurs, il s'agira de la plus faible mobilisation enregistrée du côté des TCL depuis le début du mouvement (la précédente grève avait réuni une centaine de grévistes dans l'entreprise). L'appel de la CGT n'aura donc pas mobilisé.

Dès lors, ce jeudi 16 janvier, il n'y aura aucun impact. Le réseau TCL circulera normalement, sur l'ensemble des modes, des bus, métros, tramways et funiculaires.

à lire également
Le nouveau maire de Lyon promet une alternance sur le fond comme sur la forme. Grégory Doucet prône davantage de transversalité pour une démocratie plus participative. Il s’adresse aussi aux acteurs, souvent économiques, qui durant la fin de la campagne municipale ont exprimé leur crainte d’une vague verte.
Faire défiler vers le haut