Grève SNCF : trafic TER perturbé dans la région ce samedi

Un mouvement social des cheminots est annoncé ce samedi 3 août, occasionnant des perturbations sur les lignes TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Des perturbations sont attendues ce samedi 3 août sur les TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes en raison d'un mouvement social. Vingt-cinq trains régionaux sont concernés sur les lignes Genève/Annecy - Grenoble - Valence ; Marseille - Avignon - Valence - Lyon ; Clermont-Ferrand - Moulins - Nevers ; Dijon - Mâcon - Lyon ; Grenoble - Chambéry ; Grenoble - Valence ; Grenoble - Saint-André-le-Gaz et Gap - Die - Valence - Romans. Certains trains seront remplacés par des autocars. Les TGV ne seront pas impactés.

6 commentaires
  1. vieux caladois - 2 août 2019

    comme d'habitude les courageux syndicats déclenchent par hasard la grève lors d'un départ en vacances

    1. Abolition_de_la_monnaie - 2 août 2019

      Vous préférez quand ils la déclenchent lorsque ça ne gêne personne (la nuit?) et que personne n'en parle parce que ça ne met personne sous pression ? :o)
      Ha ben oui, vous préférez les grèves qui "n'existent pas" 😉
      Le monde du fric est un monde de chantages et de manipulations, c'est comme ça.

  2. Galapiat - 2 août 2019

    Courageux syndicats , on reconnait là le mépris de ceux qui se pensent au dessus , sans doute préférais tu qu'il continuent de travailler avec un brassard " en grève" comme dans certains pays où elle est interdite voire réprimée .
    le droit de grève est reconnu par la constitution ne t'en déplaise. TOUS les acquis sociaux ont été obtenus par la lutte, tes congés payés, ta protection maladie,maternité, lois de 1928, du 30 avril 1930 , bien avant 1945 qui enfantera de la Sécurité Sociale,, le droit de s'organiser en syndicats, Pour être plus fort tous s'organisent même le patronat.

  3. vieux caladois - 2 août 2019

    il est risible de lire tant de commentaires extrémistes par des gens qui visiblement voyagent sur des ânes ou en pédalos collectif : osez maintenir que ces habitudes de grèves systématiquement lors des départs en vacances sont un hasard ! les syndicats ne représentent plus qu'une force de blocage rétrograde...ils vont avoir de sacrées surprises lors de l'ouverture à la concurrence ! il ne leur restera plus qu'à rependre leurs symboles d'anciennes utopies avec des drapeaux rouges et de gilets jaunes, quoiqu'en dise la propagande

    1. Abolition_de_la_monnaie - 2 août 2019

      La surprise est plus à attendre de la "concurrence" quand il n'y aura définitivement plus que les lignes "rentables", et que ce sera plus cher parce qu'il faudra (comme toute entreprise privée) que ça rapporte un max. 🙂

  4. Galapiat - 2 août 2019

    l'heure viendra où le balancier social repartira en sens inverse, avec l'équipe de destructeurs en place depuis la loi ElKomri, du Macron en sous mains, ceci risque d'être incontrôlable , à ce moment tu regretteras l'absence de syndicat fort et organisé, en 68 sans syndicats et partis politique de gauche nous allions à la révolution. Certains extrémistes attendent l'heure .Quand à l'ouverture à la concurrence , un autre dictat de Bruxelles décidé par des financiers, qui vont finir le travail de sape de notre pays.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut