Gare SNCF TER Lyon TGV

Grève SNCF : pagaille à la Part-Dieu à Lyon samedi, quid de dimanche ?

C'était la pagaille samedi à la gare de la Part-Dieu de Lyon. Le trafic SNCF est perturbé.

Certains agents SNCF ont fait valoir son droit de retrait après une collision entre un TER et un convoi exceptionnel à Saint-Pierre-sur-Vence dans les Ardennes ce mercredi. Onze personnes ont été légèrement blessées. Le conducteur du train, également touché et seul à bord, a dû s'assurer seul que le protocole était respecté après l'accident. Pour les organisations syndicales, cet accident montre que "les conditions de sécurité ne sont pas réunies pour les usagers et cheminots".

Vendredi, déjà, les trains circulaient au compte-goutte et de nombreux TER ont été annulés. Ce samedi, premier jour des vacances scolaires, c'est la pagaille dans de nombreuses gares françaises. Notamment à la Part-Dieu. Les voyageurs ne savent pas s'ils vont partir ou pas.

Le Premier Ministe évoque "une grève sauvage"

La SNCF a notamment annoncé qu’aucun train Ouigo ne circulera ce samedi. A Lyon comme dans le reste de la France (la SNCF indique que les clients seront automatiquement remboursés d’ici le mercredi 23 octobre).

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a dénoncé samedi "une grève sauvage" , "un détournement du droit de retrait". Il a aussi regretté : "l’impact inacceptable pour des dizaines et des dizaines de milliers de Français".

Les prévisions de dimanche pas encore connues

Le PDG de la SNCF Guillaume Pépy, sur BFMTV, s'est quant à lui offusqué d"une grève surprise qui ne respecte pas la loi". "Ce qui se passe est triste et très grave, et je suis solidaire des voyageurs. Ce n'est pas un droit de retrait, il n'y a aucun danger grave et imminent sur aucun train à la SNCF", a-t-il insisté.

Les prévisions pour la journée de dimanche sont connues : 1 train Ouigo sur 3 fonctionne, 1 TER sur 2. 9 TGV sur 10.

Retrouvez plus de détails ici.

 

 

 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut