faits divers
© Tim Douet

Grenoble : il agresse et vole sa voisine, il est trahi par son odeur

Un homme est soupçonné d'avoir agressé et volé sa voisine en décembre dernier à Grenoble, dans l'Isère. Il a été trahi... par son odeur de "pipi de chat".

Un homme est soupçonné d'avoir agressé et volé sa voisine à Grenoble, dans l'Isère. En décembre dernier, caché sous une capuche, il avait menacé sa voisine avec un couteau, l'avait plaqué au sol, avant de lui voler sa carte bancaire, de l'argent et son téléphone.

D'après Le Dauphiné Libéré, la voisine agressée avait notamment déclarée à la police qu'elle soupçonnait l'un de ses voisins, âgé de 54 ans, à cause de son odeur de "pipi de chat".

Cela a mené les enquêteurs vers le voisin. Et une puce, dont l'utilisateur est le voisin, a été insérée dans le téléphoné volé de la victime... Le voisin a été placé en garde à vue. Il sera jugé en octobre prochain.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut