Graminées : risque allergique au maximum à Lyon

Le Réseau national de surveillance aérobiologique juge que le risque d’allergie aux graminées est à son maximum à Lyon.

Les allergiques vont encore souffrir cette semaine à Lyon. Si les pollens de graminées restent très présents dans l’air de l’agglomération, ils se révèlent en plus particulièrement allergisants.

Le Réseau national de surveillance aérobiologique classe même le risque de réaction allergique aux graminées au maximum. Il conseille aux personnes allergiques de suivre les traitements de façon très rigoureuse, d’éviter les activités physiques et les séjours près des espèces végétales émettrices.

Des pollens de chêne ou d’urticacées comme les orties ont également été identifiés dans l'air. Mais ceux-ci se révèlent toutefois moins allergisants et ne devraient incommoder que les personnes très réactives.

à lire également
Une étude publiée mercredi montre que des particules de plastique seraient déversées par la neige dans les Alpes et dans l’Arctique notamment. Les chercheurs réclament des recherches urgentes pour évaluer les risques sanitaires.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut