tracteur monts du lyonnais
Tim Douet ©

Givors : les agriculteurs mécontents visent la grande distribution

Jeudi soir, les agriculteurs du Rhône ont manifesté leur mécontentement. A Givors, le cortège des tracteurs a été stoppé par les forces de l'ordre alors qu'il ciblait le parking de l'hypermarché Carrefour. Cela n'a pas empêché les manifestants de déverser du lait et des pneus autour de la zone.

Jeudi dans la soirée, les agriculteurs du Rhône se sont rassemblés devant les mairies de Givors et de Villefranche-sur-Saône pour exprimer leur ras-le-bol. A Givors, une centaine d'exploitants ont été accueillis autour de 20h par le maire et ses adjoints, venus témoigner leur soutien. "Le nombre d'exploitations agricoles ne cesse de diminuer depuis plusieurs décennies. Le renouvellement des générations est aujourd'hui insuffisant pour endiguer la disparition de 20 000 fermes par an. Pourtant, notre pays et nos régions ont besoin de voir se développer l’agriculture et les productions locales. Votre Nuit de la détresse est un cri qui résonne dans les communes menacées par des asphyxies budgétaires insupportables", a déclaré Martial Passi, maire de Givors.

Plus de 50 camions et tracteurs avaient fait le déplacement. Vers 23h, les manifestants sont partis en direction du centre commercial du Giers. Mais ils se sont heurtés aux forces de l'ordre qui leur ont barré la route, rapporte Le Progrès. Cela n'a pas empêché les agriculteurs de déverser leurs cargaisons de lait et de pneus aux abords de l'hypermarché Carrefour. Un débordement qui risque de marquer les esprits, mais qui n'était pas à l'initiative des syndicats. "Le mot d’ordre lancé par la FNSEA était de porter aux parlementaires les revendications des agriculteurs. Les élus présents lors des rassemblements ont demandé à ce qu’on leur remette la liste exhaustive de nos requêtes pour les faire remonter au sommet de l’Etat. C’était là l’unique objectif de cette action", a réagi Dominique Despras, président de la FDSEA du Rhône.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut