“Grand débat” à Grigny, le 17 janvier 2019 © Antoine Merlet
“Grand débat” à Grigny, le 17 janvier 2019 © Antoine Merlet

Gilets jaunes : et maintenant la grève générale ?

A Lyon comme ailleurs, le mouvement débuté sur les rond-points pourrait se muer en grève générale. Alors qu'il est entré dans son 3e mois de contestation. Plusieurs groupes de Gilets jaunes rhodaniens ont lancé un appel en ce sens

Mettre le pays à l'arrêt. Après avoir tenté de bloquer l'économie en coupant la circulation sur les rond-points, ou les accès aux centres commerciaux, et procédé à des opérations "péage gratuit", les Gilets jaunes appellent désormais à la grève générale. Une initiative relayée par la France insoumise et son chef de file, Jean-Luc Mélenchon, mais aussi la CGT.

En région lyonnaise, plusieurs groupes ont relayé cet appel, comme à Givors ou à Lyon. Les gilets jaunes de Feyzin ont d'ores et déjà annoncé "l'ouverture du péage de Téo non stop pendant les trois jours de grève" (4,5 et 6 février). Lundi denier, lors de leur assemblée place Guichard, les Gilets jaunes de Lyon centre avaient validé l'appel à la grève générale.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 27 janvier 2019

    Est-ce avec les recettes du passé qu'on peut arriver à changer quoi que ce soit ?
    Les mêmes causes feront toujours les mêmes effets. Il est donc important de remettre à plat toute la société, calmement, de réfléchir à l'équation "guerre commerciale obligatoire" liée à l'utilisation de monnaie.
    Tant qu'on sera dans ce carcan, ce sera toujours la guerre pour le pouvoir d'achat, pour "ne pas payer des charges" tout en voulant des services publics, accuser l'autre d'être un fainéant ou un escroc, etc.
    #TempsPourLesIdeesPostmonetaires

  2. Galapiat - 27 janvier 2019

    Abolition , Et dis donc ça marche ta culture , essaie donc la monnaie !!du Pape. (Lunaria Annua ou encore herbe aux écus,) Chocking ? pas de ça chez moi !!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut