Gilets jaunes à Lyon – 9 mars – @ThomasFrénéat

Gilets jaunes à Lyon : gaz lacrymogènes et tensions sur les quais du Rhône

Ce week-end, c’est le 17e samedi de mobilisation des Gilets Jaunes. A Lyon, les manifestants sont partis de la place Bellecour (Lyon 2e) en début d’après-midi, vers 14h20. Ils ont pris la direction des quais du Rhône, par la place Antonin-Poncet. Sur les quais du Rhône, cela se tend.

Avec Thomas Frénéat.

La tension est montée d’un cran sur les quais du Rhône, à proximité de la place Antonin-Poncet (Lyon 2e), aux alentours de 14h30 ce samedi 9 mars. Après le départ de la manifestation pour l’acte XVII des Gilets jaunes, la tension a vite été palpable.

Les manifestants − ils sont un peu plus de 500 −, sont bloqués par les forces de l’ordre quai Gailleton, au niveau du pont de la Guillotière, côté Presqu’île. De nombreux gaz lacrymogènes ont été envoyés par les forces de l’ordre, qui bloquent l’accès au nord de la Presqu’île par le quai Jules-Courmont.

Les manifestants sont repoussés vers le sud de la Presqu'île.

La circulation est très fortement perturbée sur les quais du Rhône et il est vivement conseillé d’éviter le secteur.

Lire aussi : Gilets jaunes : Lyon prend 700 000 euros de mesures pour les commerces

à lire également
Une enquête a été ouverte après la blessure d'un adolescent de 16 ans samedi en marge de l'acte 69 de mobilisation des Gilets jaunes samedi à Lyon. Le jeune homme souffre d'une fracture de la mâchoire. Il aurait pu essuyer un tir de LBD. L'IGPN est saisie.
Faire défiler vers le haut