terrasses-2[1]
© Eliot Lucas

Gilets jaunes : Lyon prend 700 000€ de mesures pour les commerces

La ville de Lyon va notamment rendre proposer la gratuité totale des terrasses de la Presqu’île durant les mois de juin, juillet, août 2019. Elle souhaite compenser le manque à gagner des commerces provoqué par les manifestations des Gilets jaunes depuis novembre.

La ville de Lyon a annoncé ce vendredi plusieurs mesures pour aider les commerces de la Presqu'île de Lyon. “Depuis le mois de novembre 2018, les acteurs économiques, et notamment ceux du commerce et de l’artisanat, subissent les conséquences des manifestations et de leurs débordements. Au regard de la persistance des manifestations convergeant en Presqu’île tous les samedis, la Ville de Lyon entend prendre des mesures exceptionnelles afin de sauvegarder l’emploi et l’activité de nos commerces”, a déclaré la municipalité. 

Parmi les mesures prises, la ville a annoncé un “gel en 2019 de tous les tarifs des occupations du domaine public lié aux fonds de commerce (terrasses, étalages) à leur niveau de 2018 sur l’ensemble du territoire de Lyon. La gratuité totale des terrasses de la Presqu’île durant les mois de juin, juillet, août 2019 et l'exonération totale pour 2019 des redevances des kiosques de la place Bellecour”.

L’ensemble de ces mesures représente une somme de plus de 700 000 € pour la Ville de Lyon. L'an passé, 787 terrasses se sont installées sur les places de parking à Lyon du 1er mai au 30 septembre. Ces terrasses “sur stationnement” équivalent à 1 200 places de parking en moins. Leur prix au m2 varie de 75 euros à plus de 1 300 euros, selon la saison, la catégorie et l'emplacement. En 2018, la Presqu'île comptait près de 200 terrasses.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut