Gérard Cascino au secours de la vallée de l'Arve

Son travail devrait se concentrer sur l'industrie de la vallée de L'Arve en Haute Savoie, très touchée par la crise économique mondiale.

" Nous avons eu une chance incroyable, la crise nous fait ouvrir les yeux sur la nécessité de réindustrialisation " introduit le préfet de la région Rhône-Alpes, Jacques Gérault lors de la présentation de Gérard Cascino à la presse. Ce n'est plus une nécessité, c'est de l'urgence. La vallée de l'Arve en Haute Savoie est à terre. La crise économique a fortement touché cette région, spécialisée dans le décolletage pour l'industrie automobile. Sur les 600 entreprises présentes, déjà 477 sociétés sont en situation de chômage technique avec une diminution de 47 % sur les carnets de commandes. Près de 650 licenciements économiques ont déjà eu lieu et 390 emplois sont encore menacés." Nous ne pouvons plus nous contenter de pleurnicher, il faut désormais agir pour cette vallée " déclare Gérard Cascino. La priorité est donnée, celle de l'adhésion des directions d'entreprises comme des syndicats autour de la reprise de l'activité. " Il faut imaginer des solutions individuelles et collectives " précise le nouveau commissaire à la réindustrialisation. Au programme de ces solutions : réorienter l'activité vers d'autres compétences le temps de la crise automobile et mobiliser des tours de table avec tous les acteurs de l'économie locale. " Rien ne se fera sans écouter tous les membres légitimes. L'Etat, qui doit soutenir l'activité de cette région, les syndicats qui représentent la force humaine et les collectivités territoriales qui doivent être cohérentes dans leurs actions " précise Gérard Cascino. Pour ce faire, pas d'équipe directive, mais ce sont tous les services de l'Etat qui seront mobilisés derrière le commissaire à la réindustrialisation. Même si la priorité est donnée à la vallée de l'Arve, le mandat ne s'arrêtera pas là. Il devrait ensuite se pencher sur la réindustrialisation de la vallée d'Oyonnax. " Cela prendra le temps qu'il faudra " précise le préfet de Rhône-Alpes, Jacques Gérault, " mais je fournirai à Gérard Cascino une lettre de mission avec projets et attentes de résultats ". Dossier à suivre.

Victor Guilbert

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut