Fusillade à Lyon 3e : "une gaminerie"

L'auteur des faits 'a probablement tiré d'un immeuble' indique la Préfecture. Heureusement, 'il s'agit de petites balles en plomb'. Les pompiers se sont rendus sur place et deux personnes ont été hospitalisées.

Plusieurs sources confirment que le tireur ne visait vraisemblement pas la petite foule devant l'école mais les passants en général. Dix adultes ont été touchés dont un policier posté près de l'école au moment des faits. Le SAMU a installé une cellule médico-psychologique. Cet après-midi, l'école maternelle de l'établissement était fermée. Les enfants ont été accueillis dans les locaux de l'école primaire.

La police judiciaire et la police nationale (GIPN) ont procédé à une reconstitution sous l'autorité du procureur, avec l'aide de victimes. La rue docteur Rebatel est rouverte à la circulation. Un suspect a été interpellé. 'Il s'agit d'un jeune homme âgé de 17 ans', selon le procureur.

Mise à jour du 21 mars : Le scénario d'une 'gaminerie' semble se confirmer. Le jeune auteur des tirs, interpellé chez lui dans un immeuble proche de l'école et placé en garde à vue, a reconnu avoir voulu essayer sa carabine à plombs, qu'il aurait aussi passé à trois de ses amis. 11 personnes ont été touchées, dont trois légèrement blessées.

Stéphanie Ména

Photo : Barbara Mestric

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut