Le président de l’OL Jean-Michel Aulas, à Toulouse, le 2 novembre 2019 © Rémy Gabalda / AFP
Le président de l’OL Jean-Michel Aulas, à Toulouse, le 2 novembre 2019 © Rémy Gabalda / AFP

Foot à Lyon : le Conseil d'Etat rejette le recours de l'OL

Le Conseil d'Etat a rejeté, mardi, le recours introduit par l'Olympique lyonnais qui exigeait de reprendre la saison 2019-2020 arrêtée face au coronavirus, et a suspendu la relégation en Ligue 2 d'Amiens et de Toulouse.

La décision était attendue de pied ferme par Jean-Michel Aulas. Face à l'arrêt de la Ligue 1, prononcé fin avril par le gouvernement et la Ligue de football professionnel, le président de l'OL avait saisi le Conseil d'Etat en y déposant deux recours. L'un prévoyait de terminer cet exercice 2019 - 2020, l'autre remettait en cause le mode de classement adopté après 28 journées. L'audience s'est tenue jeudi dernier, et la plus haute juridiction administrative de France a fait part de sa décision ce mardi.

L'OL non-européen par l'intermédiaire du championnat

Le juge des référés a validé la fin de la saison en Ligue 1 et le classement final considérant "qu'il n'y avait pas de doute sérieux sur la légalité l'adoption de cette décision". Ainsi, l'OL a vu ses recours rejeter. En achevant cet exercice à la 7e place, les hommes de Rudi Garcia ne pourront pas se qualifier pour la coupe d'Europe via le championnat.

Autre décision à retenir du Conseil d'Etat : "il ordonne à la LFP, en lien avec les instances compétentes de la FFF, de réexaminer la question du format de la Ligue sur la version 2020 - 2021." Ce qui signifie que la relégation d'Amiens et de Toulouse en Ligue 2 est suspendue.

Faire défiler vers le haut